Don au musée

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Dernièrement, Vincent Faglin, peintre et sculpteur, est venu offrir une de ses œuvres au musée.

Cette toile, habile mélange de peinture et de collage, gentiment dédicacée, reprend la couleur dominante orangée que l’on retrouve dans la majorité des tableaux de Vincent Faglin. Accrochée dans l’Absinthe-Café, elle rejoint les œuvres modernes de Alain Barré, artiste peintre et graphiste pontissalien et Tien Heestermans, artiste hollandaise.

Aimant passionnément Paris, bien que natif de Saint-Quentin, Vincent déambule dans les rues son carnet de croquis à la main  prêt à saisir toute la vie parisienne qui l’inspire.

 

Vincent Faglin, "Nature morte à l'Absinthe", Paris, 2003.

Vincent Faglin, "Nature morte à l'Absinthe", Paris, 2003.

Publié dans Vie du musée