Pernod, retour aux sources

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Le staff Pernod du groupe Pernod-Ricard était présent à Pontarlier dans le cadre des absinthiades. Depuis l'arrivée à la tête de la Société Pernod de César Giron, l'absinthe a le vent en poupe. Petit-fils  de Paul Ricard, donc sans rapport aucun avec l'absinthe, César Giron croit cependant très fort en l'avenir de l'absinthe et notamment en la marque  qui fut la première à s'installer à Pontarlier en 1805.

Pour nous, c'est l'occasion de reconstruire cette marque historique en initiant les consommateurs à travers le monde à un mode de service traditionnel qui invite à la modération et à la convivialité.

César Giron, Pdg de la Société Pernod du groupe Pernod-Ricard.

Pour renouer avec l'authenticité et la tradition, la Société a loué un champ à la ville de Pontarlier. Entretenu par François Guyon, les six mille pieds d'absinthe sont désherbés à la main car il n'est pas question d'utiliser des produits chimiques.  Les plants initiaux ont pour origine Pontarlier.

Une nécessité pour entrer dans l'Indication géographique mais aussi pour le goût et les qualités de la plante

Benoist Delory, responsable de la société agricole d'Annouville, filiale du groupe Pernod-Ricard.

Benoist Delory et François Guyon dans le champ d'absinthe. Photo Didier Fohr, journaliste à l'Est Républicain, 5 octobre 2014.

Benoist Delory et François Guyon dans le champ d'absinthe. Photo Didier Fohr, journaliste à l'Est Républicain, 5 octobre 2014.

Dans le cadre des Absinthiades, l'équipe de la nouvelle distillerie Henri-Louis Pernod basée à Thuir près de Perpignan, dans le site des caves Byrrh, a respiré à pleins poumons l'atmosphère du haut-Doubs aux effluves anisées.

La nouvelle équipe responsable du projet absinthe. De gauche à droite, Guy Palmarole, maître-distillateur à Thuir; Benoist Delory, chargé d'exploitation de la culture de l'absinthe à Pontarlier; Patrick Guidici, directeur de l'établissement Pernod-Caves Byrrh à Thuir.

La nouvelle équipe responsable du projet absinthe. De gauche à droite, Guy Palmarole, maître-distillateur à Thuir; Benoist Delory, chargé d'exploitation de la culture de l'absinthe à Pontarlier; Patrick Guidici, directeur de l'établissement Pernod-Caves Byrrh à Thuir.

Philippe Chapon, président des Amis du musée en conversation avec Mathieu Sabbagh, directeur international Pernod.
Philippe Chapon, président des Amis du musée en conversation avec Mathieu Sabbagh, directeur international Pernod.

Philippe Chapon, président des Amis du musée en conversation avec Mathieu Sabbagh, directeur international Pernod.