Le Bouchon Bonnel

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Un petit bouchon en verre a fortement intrigué les collectionneurs. En forme de tonneau, il présente quatre petits trous d'un côté  et un plus gros de l'autre. De nombreuses questions se sont posées, quelle était sa véritable fonction ? Tout le monde avait bien une petite idée mais faute de confirmation, on en restait aux suppositions.

Bouchon en verre soufflé. Collection Thuillier.
Bouchon en verre soufflé. Collection Thuillier.
Bouchon en verre soufflé. Collection Thuillier.

Bouchon en verre soufflé. Collection Thuillier.

Marc Thuillier avait découvert dans ses recherches le très beau catalogue suisse de Verrerie Monthey qui montre effectivement ce bouchon sur une carafe sans en expliquer pour autant l'utilisation exacte.

Catalogue de Verrerie de Monthey et détail de la carafe et son bouchon. Collection privée.
Catalogue de Verrerie de Monthey et détail de la carafe et son bouchon. Collection privée.

Catalogue de Verrerie de Monthey et détail de la carafe et son bouchon. Collection privée.

C'était sans compter sur l'équipe de l'INPI qui possède parmi tous ses trésors le dépôt du Brevet d'Invention. Ce dernier a été déposé le 16 avril 1883 par M. Bonnel rue de Saint-Amour à Lyon.

Dépôt du brevet, 16 avril 1883, page 1. Archives INPI.

Dépôt du brevet, 16 avril 1883, page 1. Archives INPI.

Descriptif de l'invention intitulée Carafe à absinthe dite carafe Bonnel. Archives INPI.

Descriptif de l'invention intitulée Carafe à absinthe dite carafe Bonnel. Archives INPI.

Mon invention consiste en un bouchon portant d'un côté 4 trous laissant passer l'eau pour faire l'absinthe et de l'autre côté un seul trou pour verser l'eau à tout usage sans être obligé de déboucher la carafe.
Le bouchon peut se placer sur toutes les carafes bouchées à l'émeri.

Texte descriptif. Archives INPI.

Dessin soumis par M. Bonnel pour l'obtention du brevet. Archives INPI.

Dessin soumis par M. Bonnel pour l'obtention du brevet. Archives INPI.

Bouchon contenant l'eau. Collection Thuillier.

Bouchon contenant l'eau. Collection Thuillier.

La dernière phrase Le bouchon peut se placer sur toutes les carafes bouchées à l'émeri est importante car  elle veut dire que le bouchon n'est pas spécifique à une carafe en particulier. Il peut équiper toute carafe publicitaire ou non, ayant néanmoins le goulot à l'émeri adapté.

Le bouchage à l'émeri qualifie une bouteille ou un flacon dont les surfaces ont été frottées et polies avec de l'émeri (roche très dure, composée en partie de corindon, réduite en poudre) pour un contact parfait qui rend le flacon totalement hermétique.

Les carafes fuchet et Hanhart-Esser de Thann font partie des rares carafes publicitaires absinthe possédant le goulot nécessaire pour recevoir le bouchon. (L'histoire de ces marques et les objets s'y rapportant  ont été publiés dans le tome  3 du Dictionnaire des marques - DEF- pages 344-345 et dans le tome 4 -GHIJ- pages 165 à 170).

Carafe Fuchet munie de son bouchon. Collection Thuillier.

Carafe Fuchet munie de son bouchon. Collection Thuillier.

La carafe Hanhart-Esser est particulièrement intéressante car sa superbe gravure ne s'arrête pas au flacon. Le bouchon lui-même présente la publicité de la marque en relief.

D'un côté : Hanhart-Esser - Thann-Alsace - Breveté. De l'autre côté : Distillerie - Sirops Vins - Caves de douane - Patent.

Carafe Hanhart-Esser munie de son bouchon. Collection Roussel.

Carafe Hanhart-Esser munie de son bouchon. Collection Roussel.

Détail du bouchon. Collection Roussel.
Détail du bouchon. Collection Roussel.

Détail du bouchon. Collection Roussel.

Tous mes remerciements à l'équipe de l'INPI qui a mis ses documents à ma disposition.

Ces archives appartiennent à l'INPI et ne peuvent être reprises sans leur autorisation.

Publié dans Collection