Absinthe et Mail Art

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Le Mail Art est l’art d’envoyer via les services de la Poste une lettre, une carte postale ou une enveloppe qui deviennent un support d’expression artistique.

Lettre ouverte, c’est-à-dire sans enveloppe, carte postale ou enveloppe doivent  être obligatoirement acheminés par les services postaux et doivent par conséquent  comporter le nom et l’adresse du destinataire et de l'expéditeur ainsi qu’un timbre qui devra être oblitéré.  C'est une des conditions essentielles de l'Art postal.

À partir de là, l’expéditeur n'exerce plus aucun contrôle sur son envoi, ne sachant pas s'il parviendra à bon port, ni dans quel état il y parviendra. Les traces de l’acheminement font partie de l’ « œuvre ».

Les supports peuvent être variés : enveloppes, photographies, papiers divers, pochettes de papier ou plastique, emballages. Les techniques peuvent être, elles aussi, très diverses et utiliser la photographie, le dessin, le collage, la peinture, la calligraphie.

Les premiers envois illustrés apparaissent avec l’utilisation du timbre en France en 1848 et l’envoi de cartes postales qui se généralise dès 1870.

Plusieurs groupes artistiques ont pratiqué le Mail Art tout au long de l’histoire, le plus important étant le mouvement Dada et les surréalistes qui s’emparent de cette forme artistique et qui, par leurs techniques de collages d’images, soulignent l’importance de l’art dans la vie quotidienne. Des écrivains célèbres ont également participé au courant du Mail Art, tels Victor Hugo, Guillaume Apollinaire ou encore Jacques Prévert.

Enveloppe signée A. Le Guilloux, datée 1994. Collection Delahaye.

Enveloppe signée A. Le Guilloux, datée 1994. Collection Delahaye.

Enveloppe signée A. Le Guilloux, datée 1994. Collection Delahaye. Adresse personnelle masquée par mes soins.

Enveloppe signée A. Le Guilloux, datée 1994. Collection Delahaye. Adresse personnelle masquée par mes soins.

André Le Guilloux qui signe A. Le Guilloux, est illustrateur, créateur de "cartes postales à thème", marque qu'il a déposée en 1985. Ses cartes sont peintes à la peinture acrylique  avec timbre collé sur l’image dessinée pour le thème, le tout oblitéré par la poste.

Carte postale signée A. Le Guilloux. Collection Delahaye.

Carte postale signée A. Le Guilloux. Collection Delahaye.

Les artistes puisent aussi dans le registre postal pour réaliser leurs compositions. Ils n'hésitent pas à jouer avec le timbre et à l'intégrer dans leur œuvre ou à créer leurs propres timbres fictifs comme l'artiste Eni Looka. Le but étant qu’ils soient tamponnés par la Poste.

Alors que l’absinthe est de retour, faisons en sorte de laisser nous aussi notre empreinte artistique contemporaine. Le Mail Art ouvre un espace de création ouvert à tous. Il permet des échanges ludiques  en introduisant le rêve, l’absurde, l’humour, la poésie. Laissez parler votre sens créatif en décorant de mille façons des enveloppes qui voyageront par la Poste. Chaque enveloppe que je recevrai sera publiée sur ce blog avec le nom de son auteur. Elles pourront faire ensuite l’objet d’une exposition au musée.

Quelques artémisophiles ont déjà réalisé, leurs propres timbres.

Timbre peint, création Marie-Dominique Montmarché, 1994. Collection Delahaye. Adresse personnelle masquée par mes soins.

Timbre peint, création Marie-Dominique Montmarché, 1994. Collection Delahaye. Adresse personnelle masquée par mes soins.

Timbre, création Éric Coulaud, 2014. Collection Delahaye.

Timbre, création Éric Coulaud, 2014. Collection Delahaye.

Publié dans Collection, Divers