Vive la Belgique !

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Ce voyage était organisé de longue date par les autocars Verhoeven, entreprise familiale située à Rijkevorsel, commune néerlandophone située en région flamande dans la province d'Anvers. Trente trois seniors, partis pour un périple de 4 jours, ont ainsi visité les sites d'Auvers.

Arrivés au musée après le déjeuner, ils n'avaient nul besoin d'une petite sieste et, au contraire, l'œil vif et l'esprit alerte ils ont posé beaucoup de questions. Gerry, leur guide traduisait mes explications car beaucoup ne parlaient pas ou peu le français.

Sourires flamands heureux. Photo Delahaye

Sourires flamands heureux. Photo Delahaye

Arrivés à l'étage, ils ont été surpris et charmés de voir une œuvre de Tien Heestermans, artiste néerlandaise, qui a réalisé une adaptation d'après le poème de Baudelaire, La Mort des Amants.

Les visiteurs admiratifs de l'œuvre de Tien. Photo Delahaye.

Les visiteurs admiratifs de l'œuvre de Tien. Photo Delahaye.

Œuvre de Tien Heestermans, La mort des amants, 1997. Les 2 verres d'absinthe renversés sur la table, symbolise les 2 amants. L'absinthe, telle la mort, ronge peu à peu ce qui reste de vie. Photo Delahaye.
Œuvre de Tien Heestermans, La mort des amants, 1997. Les 2 verres d'absinthe renversés sur la table, symbolise les 2 amants. L'absinthe, telle la mort, ronge peu à peu ce qui reste de vie. Photo Delahaye.

Œuvre de Tien Heestermans, La mort des amants, 1997. Les 2 verres d'absinthe renversés sur la table, symbolise les 2 amants. L'absinthe, telle la mort, ronge peu à peu ce qui reste de vie. Photo Delahaye.

Puis arrive le moment ludique, récompense d'une écoute attentive ! Après ma démonstration, chacun a le plaisir de préparer son absinthe.

Vive la Belgique !

Publié dans Vie du musée