Porte-crayons anisés

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Un porte-crayon est un tube métallique dans lequel on peut introduire un crayon. Il présente deux avantages indéniables. Non seulement, il protège la mine du crayon une fois refermé mais surtout, il permet au crayon devenu trop petit pour être tenu par les doigts de pouvoir être utilisé jusqu'au bout.

J'ai toujours vu mon grand-père se servir d'un porte-crayon. D'origine modeste, il était de surcroît d'une génération qui avait connu deux guerres et par conséquent qui ne gaspillait rien. 

Les publicités portées sur les porte-crayons sont très variées : marques de liqueurs, assurances, nom de cafés, d'hôtels, etc... Évidemment, notre préférence se porte sur ceux dont le nom est évocateur d'un certain parfum.

On distingue deux sortes de porte-crayons :

Les porte-crayons plats qui s'adaptent aux crayons plats dit crayons de menuisier ou de charpentier, leur mine large permettant de faire les tracés nécessaires à la profession.

Ces porte-crayons portent des publicités d'absinthe et sont par conséquent les plus anciens. Ils sont en laiton chromé. La publicité est inscrite sur glaçoïde enroulé autour du corps du porte-crayon.

L'histoire de ces marques publicitaires a été traitée dans le tome 1 du Dictionnaire des marques.

Porte-crayon, recto-verso, pour l'absinthe Bresson de Fougerolles. Collection et photo Ledoux.

Porte-crayon, recto-verso, pour l'absinthe Bresson de Fougerolles. Collection et photo Ledoux.

Recto-verso. Collection et photo Ledoux.

Recto-verso. Collection et photo Ledoux.

Recto-verso. Marque "Un Pernod" déposé par Édouard Pernod en 1912.  Collection et photo Ledoux.

Recto-verso. Marque "Un Pernod" déposé par Édouard Pernod en 1912. Collection et photo Ledoux.

Recto-verso. Collection et photo Thuillier.
Recto-verso. Collection et photo Thuillier.

Recto-verso. Collection et photo Thuillier.

Les porte-crayons ronds reçoivent des crayons classiques ronds. Ils sont en laiton cannelé avec la publicité en relief. Ils peuvent être de diamètres différents, chacun s'adaptant à divers types de crayons.  D'après les publicités, ils apparaissent plus récents que les plats.

Recto-verso. "Pernod Fils-Exigez le mot Fils", 1927. Collection Delahaye.
Recto-verso. "Pernod Fils-Exigez le mot Fils", 1927. Collection Delahaye.

Recto-verso. "Pernod Fils-Exigez le mot Fils", 1927. Collection Delahaye.

Recto-verso. "Un Pernod-Pernod Fils", 1937. Collection Delahaye.
Recto-verso. "Un Pernod-Pernod Fils", 1937. Collection Delahaye.

Recto-verso. "Un Pernod-Pernod Fils", 1937. Collection Delahaye.

Le petit capuchon contenant le crayon est rentré dans le tube ce qui permet de le tenir et de l'utiliser jusqu'au bout.
Le petit capuchon contenant le crayon est rentré dans le tube ce qui permet de le tenir et de l'utiliser jusqu'au bout.

Le petit capuchon contenant le crayon est rentré dans le tube ce qui permet de le tenir et de l'utiliser jusqu'au bout.

"Pernot Export", 1932. Collection Delahaye.

"Pernot Export", 1932. Collection Delahaye.

Plus récents encore, des porte-crayons ronds en laiton recouverts d'une couche de matière colorée portant la publicité.

Recto-verso. "Pernod Fils Un Pernod 45", 1938. Collection Delahaye.
Recto-verso. "Pernod Fils Un Pernod 45", 1938. Collection Delahaye.

Recto-verso. "Pernod Fils Un Pernod 45", 1938. Collection Delahaye.

Publié dans Collection