A la découverte de Moscou

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Transsib 4-1- Mardi 2 août. Arrivés le matin même, il s'agit de ne pas perdre de temps. Quatre jours dans cette grande et belle ville chargée d'histoire vont vite passer.

Incroyable métro : une ville sous la ville

Le moyen le plus rapide pour se déplacer dans Moscou est le métro car avec ses douze millions d'habitants, la circulation dans cette ville la plus peuplée d'Europe n'est pas simple. La seule difficulté majeure du métro est l'écriture en cyrillique des stations sans sous-titre anglais mais avec l'aide des Moscovites particulièrement gentils et serviables, on s'en sort quand même.

Depuis 1955, le métro porte le nom de V.I Lénine. Portrait de Lénine en mosaïque de marbres de couleur dans une des stations. Ph. Delahaye.

Depuis 1955, le métro porte le nom de V.I Lénine. Portrait de Lénine en mosaïque de marbres de couleur dans une des stations. Ph. Delahaye.

L'entrée dans le métro se fait en passant par des portiques de sécurité. Deux policiers tenant des scanners à main complètent le dispositif. Le passage est très rapide et sans aucun stress.

Les tunnels du métro sont très profonds car ils sont conçus pour servir d'abris en cas de guerre nucléaire.

Toutes les descentes et remontées du métro se font par escalator. Le plus long est de 126 m. Ph. Delahaye.Toutes les descentes et remontées du métro se font par escalator. Le plus long est de 126 m. Ph. Delahaye.

Toutes les descentes et remontées du métro se font par escalator. Le plus long est de 126 m. Ph. Delahaye.

Les stations sont magnifiquement décorées d'où leur nom de "Palais souterrains". La plupart sont de remarquables exemples de l'art de l'époque du réalisme socialiste. Le principe du métro est toujours le même : un grand hall central avec de part et d'autre latéralement, le quai pour attendre sa rame.

Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.
Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.
Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.
Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.
Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.
Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.

Chaque station est originale. La propreté est remarquable. Aucun détritus au sol, pas de publicités ni grafitis. Ph. Delahaye.

Rappel de l'époque léniniste avec faucille et marteau, symboles du communisme. Ph. Delahaye.Rappel de l'époque léniniste avec faucille et marteau, symboles du communisme. Ph. Delahaye.

Rappel de l'époque léniniste avec faucille et marteau, symboles du communisme. Ph. Delahaye.

Station ornementée d'allégories mettant en valeur le travail des champs. Ph. Delahaye.
Station ornementée d'allégories mettant en valeur le travail des champs. Ph. Delahaye.
Station ornementée d'allégories mettant en valeur le travail des champs. Ph. Delahaye.
Station ornementée d'allégories mettant en valeur le travail des champs. Ph. Delahaye.

Station ornementée d'allégories mettant en valeur le travail des champs. Ph. Delahaye.

Autres exemples de la magnificience des stations de métro.
Autres exemples de la magnificience des stations de métro.

Autres exemples de la magnificience des stations de métro.

Tout est si beau dans ce métro de Moscou que je dois résister à la tentation de vous montrer encore de nombreuses photos. Allez, une petite dernière !

Statue de Pouchkine. Rendez-vous un peu plus loin pour la visite du musée qui porte son nom.

Statue de Pouchkine. Rendez-vous un peu plus loin pour la visite du musée qui porte son nom.

En chemin pour la Place Rouge

Au sortir du métro, nous nous trouvons face à de grandes avenues sur lesquelles les voitures forment un flot continu à bonne vitesse. Pas de feux rouges à l'horizon. Alors comment traverser? Des moscovites nous indiquent alors les passages souterrains. Très larges, de vraies avenues sous les avenues, ils permettent de se rendre de l'autre côté sans encombre. Décidément, Moscou ne nous réserve que de bonnes surprises. 

La fontaine des Quatre saisons située entre le jardin Alexandrovski et la Place du Manège. En arrière plan, le Kremlin protégé par son mur crénelé.

La fontaine des Quatre saisons située entre le jardin Alexandrovski et la Place du Manège. En arrière plan, le Kremlin protégé par son mur crénelé.

À suivre...Transsib 4-2. L'Emblématique Place Rouge