Du côté de la Moskova

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Transsib 4-5. La Moskova est un sous affluent de la Volga qui traverse Moscou à qui elle a donné son nom. Elle est gelée de novembre-décembre à fin mars.

Du pont sur la Moskova se dégage une très belle vue sur le Kremlin et ses murailles. Dans le fond, la cathédrale du Christ-Sauveur.

Vue sur le Kremlin et ses murailles. Au fond la cathédrale du Christ-Sauveur. Ph. Delahaye.

Vue sur le Kremlin et ses murailles. Au fond la cathédrale du Christ-Sauveur. Ph. Delahaye.

La cathédrale du Christ-Sauveur

Elle a été construite entre 1839 et 1883 pour commémorer la victoire de la Russie sur la Grande Armée de Napoléon en 1812. Elle devint le siège du patriarcat et le centre de l'église Orthodoxe russe.

Staline la fit dynamiter en 1931 pour construire à sa place le Palais des Soviets censé mesurer 500 mètres de haut. Cette construction ne verra jamais le jour car interrompue par la seconde guerre mondiale en 1941. L'emplacement demeurera vide jusqu'en 1958, date à laquelle débute la construction de la plus grande piscine à ciel ouvert au monde. Cette dernière sera démontée en septembre 1994 sur décret du président Boris Eltsine et la première pierre de la nouvelle cathédrale, réplique exacte de l'ancienne, sera posée en janvier 1995. La cathédrale sera consacrée en août 2000.

La cathédrale du Christ-Sauveur et ses jardins. Elle peut accueillir jusqu'à 10 000 personnes. Ph. Delahaye.

La cathédrale du Christ-Sauveur et ses jardins. Elle peut accueillir jusqu'à 10 000 personnes. Ph. Delahaye.

Aperçu de l'intérieur.
Aperçu de l'intérieur.

Aperçu de l'intérieur.

Petite balade sur la Moskova

Le pont du Patriarcat près de la cathédrale du Christ-Sauveur nous offre une vue imprenable sur le kremlin. Il permet de descendre sur la rive du fleuve d'où partent des petits bateaux de croisière. Une autre façon de découvrir Moscou.

En quittant la cathédrale du Christ-Sauveur.

En quittant la cathédrale du Christ-Sauveur.

Du côté de la Moskova
Vue sur le Kremlin et les cathédrales. Ph. Delahaye.

Vue sur le Kremlin et les cathédrales. Ph. Delahaye.

Vu du bateau. Ph. Delahaye.

Vu du bateau. Ph. Delahaye.

Sur un îlot  artificiel a été érigée en 1997 une immense statue en bronze de Pierre le Grand. Son titre officiel est "Monument pour la commémoration du 300e anniversaire de la flotte russe". Deux fois plus haute que la statue de la Liberté, c'est la plus haute statue de Russie.

La statue, au départ à l'effigie de Christophe Colomb, avait été initialement prévue pour le 500e anniversaire de la découverte des Amériques. Face aux multiples refus de la part des États-Unis, de l'Espagne et l'Amérique latine de l'accueillir dans une de leurs villes, la tête de Christophe Colomb fut remplacée par celle de Pierre le Grand et la statue rejoignit définitivement la rive de la Moskova.

La statue de Pierre le Grand. Ph. Delahaye.

La statue de Pierre le Grand. Ph. Delahaye.

De l'absinthe dans l'eau, oui... mais celle de la Moskova !

Une pensée à un certain dimanche 11 août 1901 quand l'usine Pernod fils prit feu et que l'absinthe se répandit dans le Doubs. Des millions de litres s'y déversèrent au point que la Loue, sa résurgence, sentait l'absinthe. Ici, 5 cl seulement ! 

Geste purement symbolique en pensant au Doubs.

Geste purement symbolique en pensant au Doubs.

Encore une petite dose de Fée Parisienne dans la Moskova à la descente du bateau !

Encore une petite dose de Fée Parisienne dans la Moskova à la descente du bateau !

Du côté de la Moskova

À suivre...Transsib 4-6. Vestiges staliniens