Jour de départ pour un périple inhabituel

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Transsib1- Dimanche 31 juillet 2016. Le moment tant attendu est arrivé. Présente à la gare trois heures à l'avance, je prends le temps de tout observer et surtout de savourer l'attente du train avant d'assister à son arrivée au loin.

Arrivée du train Paris-Moscou à la gare de l'Est.

Arrivée du train Paris-Moscou à la gare de l'Est.

Gare de l'Est : kilomètre zéro

À la gare de l'Est à Paris, auparavant appelée "l'Embarcadère de Strasbourg", observation d'une première curiosité piétinée par les voyageurs pressés. Incluse dans le sol du hall Alsace, une plaque de cuivre nous rappelle l'origine de la ligne ouverte par la Compagnie de Paris à Strasbourg en 1849. C'est en 1854 que la gare prend le nom de gare de l'Est. Une gare qui a vu partir bon nombre de soldats pour le front au cours des trois dernières guerres.

Le kilomètre zéro à la gare de l'Est. Ph. Delahaye.

Le kilomètre zéro à la gare de l'Est. Ph. Delahaye.

La Fée Absinthe Parisienne et sa petite mignonnette prêtes au départ !. Ph. Delahaye.

La Fée Absinthe Parisienne et sa petite mignonnette prêtes au départ !. Ph. Delahaye.

Le Trans-européen Moscou-express

Plus couramment appelé le Paris-Moscou, c'est le train direct le plus long d'Europe. Il quitte la gare de l'Est trois fois par semaine pour un trajet de 3217 km., soit 37h30 de voyage.

Le train Paris-Moscou entre en gare. La locomotive est française pendant le trajet du train en France. Ph. Delahaye.Le train Paris-Moscou entre en gare. La locomotive est française pendant le trajet du train en France. Ph. Delahaye.

Le train Paris-Moscou entre en gare. La locomotive est française pendant le trajet du train en France. Ph. Delahaye.

Jour de départ pour un périple inhabituel
Jour de départ pour un périple inhabituel

Selon la pratique russe, chaque wagon a une responsable - une provodnitsa - attentive aux besoins des voyageurs. Mais comme elle ne parle que russe, ce n'est pas toujours facile !

À chaque extrémité du wagon un samovar permet de se servir de l'eau chaude pour le thé. Ph. Delahaye.

À chaque extrémité du wagon un samovar permet de se servir de l'eau chaude pour le thé. Ph. Delahaye.

Théière et tasses sont présentes dans chaque cabine. Ph. Delahaye.Théière et tasses sont présentes dans chaque cabine. Ph. Delahaye.

Théière et tasses sont présentes dans chaque cabine. Ph. Delahaye.

Pas d'eau chaude pour la Fée ! Ph. Delahaye.

Pas d'eau chaude pour la Fée ! Ph. Delahaye.

A suivre...Transib 2. De Paris à Terespol