Visite à la distillerie Cherry Rocher

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Escapade d'une journée, avant-hier mardi, à la distillerie Cherry Rocher à la Côte-Saint-André dans l'Isère en compagnie de George Rowley, instigateur de l'Absinthe La Fée et de Simon Difford, auteur du Difford's Guide, le Gault et Millau en quelques sorte, à l'usage des connaisseurs d'alcools.  (site : diffordsguide.com)

Nous sommes accueillis par M. Éric Pinoncely, Pdg à la fois de Cherry Rocher et de la Distillerie du Périgord et par Catherine Rouault, responsable des ventes attachée au site de Ruy-Montceau près de Bourgoin-Jallieu  où sont localisés les laboratoires de recherche et une grosse partie de la production.

De gauche à droite, George Rowley, Catherine Rouault, Simon Difford et Éric Pinoncely. Ph. Delahaye.

De gauche à droite, George Rowley, Catherine Rouault, Simon Difford et Éric Pinoncely. Ph. Delahaye.

Le site de La Côte-Saint-André est le lieu d'origine où à la fin du XVIIe siècle le jeune Barthélémy Rocher, déjà botaniste accompli, vient aider son oncle chanoine responsable des hospices de l'endroit. Il y découvre l'art de la macération et de la distillation des plantes et des fruits. Il a la bonne idée d'y ajouter du sucre créant ainsi de délicieuses liqueurs.

Document Cherry Rocher.

Document Cherry Rocher.

Le Musée Cherry Rocher

Le site de la Côte-Saint-André possède un petit musée dans les lieux mêmes où a commencé l'histoire Rocher. Ouvert au public, il présente les alambics anciens, le petit laboratoire aux murs couverts de vieilles étiquettes, des fûts de chêne anciens et une importante collection d'affiches.

L'entrée du musée avec, à droite, la maison d'habitation de la famille Rocher, aujourd'hui reprise par un particulier. Ph. Delahaye.
L'entrée du musée avec, à droite, la maison d'habitation de la famille Rocher, aujourd'hui reprise par un particulier. Ph. Delahaye.

L'entrée du musée avec, à droite, la maison d'habitation de la famille Rocher, aujourd'hui reprise par un particulier. Ph. Delahaye.

Alambic de 1825. Ph. Delahaye.

Alambic de 1825. Ph. Delahaye.

Les différents types d'alambics présentés. Ph. Delahaye.
Les différents types d'alambics présentés. Ph. Delahaye.
Les différents types d'alambics présentés. Ph. Delahaye.
Les différents types d'alambics présentés. Ph. Delahaye.

Les différents types d'alambics présentés. Ph. Delahaye.

Les fûts de chêne anciens. Ph. Delahaye.
Les fûts de chêne anciens. Ph. Delahaye.

Les fûts de chêne anciens. Ph. Delahaye.

La distillerie

Située derrière le musée, la distillerie est interdite au public. Elle est toujours en activité avec ses alambics anciens et se consacre surtout à la distillation de l'absinthe, du génépi et des différentes plantes d'anis : fenouil, anis vert et badiane.

Des cuves modernes réservées à la macération des fruits ainsi que des cuves de stockage occupent une bonne partie de la distillerie.

Cuves de macération. Ph. Delahaye.

Cuves de macération. Ph. Delahaye.

Cuves de stockage. Ph. Delahaye.

Cuves de stockage. Ph. Delahaye.

Depuis de nombreuses années, George fait distiller chez Cherry Rocher la Fée Absinthe, selon ses propres instructions. Nous étions déjà venus en 2014 pour assister à la distillation de l'absinthe mais ce mardi, le but était surtout de faire découvrir les lieux, les produits de base utilisés et le processus de distillation de l'absinthe La Fée à Simon Difford.

Alambics 19e siècle, toujours en activité. Ph. Delahaye.

Alambics 19e siècle, toujours en activité. Ph. Delahaye.

Le local des plantes. Ph. Delahaye.

Le local des plantes. Ph. Delahaye.

Grande absinthe hachée prête à l'emploi. Ph. Delahaye.

Grande absinthe hachée prête à l'emploi. Ph. Delahaye.

George et la grande absinthe. Une passion indéfectible ! Pendant ce temps, Simon fait des photos. Ph. Delahaye.

George et la grande absinthe. Une passion indéfectible ! Pendant ce temps, Simon fait des photos. Ph. Delahaye.

Puis c'est le tour de la petite absinthe. Ph. Delahaye.
Puis c'est le tour de la petite absinthe. Ph. Delahaye.

Puis c'est le tour de la petite absinthe. Ph. Delahaye.

La grande absinthe est placée dans la cuve de l'alambic. Ph. Delahaye.

La grande absinthe est placée dans la cuve de l'alambic. Ph. Delahaye.

Un mélange eau-alcool est versé sur les plantes pour la macération qui sera suivie d'une distillation. Ph. Delahaye.

Un mélange eau-alcool est versé sur les plantes pour la macération qui sera suivie d'une distillation. Ph. Delahaye.

Au XIXe siècle, Cherry Rocher tenait sa réputation de ses liqueurs de fruits, de l'Arquebuse et également de son absinthe. Aujourd'hui, l'entreprise propose les mêmes produits remis au goût du jour et a ajouté toute une nouvelle gamme à sa carte.

En-tête de facture. Collection Delahaye.

En-tête de facture. Collection Delahaye.

Étiquette. Collection Cherry Rocher.

Étiquette. Collection Cherry Rocher.

Le moment de la dégustation est venu. M. Pinoncely fait goûter à George et Simon quelques bonnes bouteilles de sa production. Ph. Delahaye.
Le moment de la dégustation est venu. M. Pinoncely fait goûter à George et Simon quelques bonnes bouteilles de sa production. Ph. Delahaye.

Le moment de la dégustation est venu. M. Pinoncely fait goûter à George et Simon quelques bonnes bouteilles de sa production. Ph. Delahaye.

Photo-souvenir avant le départ. Ph. Catherine Rouault.

Photo-souvenir avant le départ. Ph. Catherine Rouault.