Dernière visite : Al Aïn

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Al Aïn - mardi 17 janvier 2017 - C'est la dernière journée dans les Émirats arabes unis. Elle va s'avérer, encore une fois, riche en découvertes insolites. Nous quittons le bord de mer pour aller via le désert à Al Aïn, principale ville de l'oasis de Buraimi situé à cheval sur la frontière entre l'émirat d'Abu Dhabi et le sultanat d'Oman.

Al Aïn se situe à environ 150 km. à l'est d'Abu Dhabi.

Al Aïn se situe à environ 150 km. à l'est d'Abu Dhabi.

Montée à Jebel Hafeet

L'arrivée sur Al Aïn en direction du mont Jebel Hafeet est saisissante. Soudain les dunes immenses qui depuis la route s'étendaient jusqu'à l'horizon font place à une route bordée de palmiers, d'arbres de différentes essences et de parterres fleuris. Alors, d'où vient l'eau nécessaire à l'irrigation de toute cette végétation et comment se fait l'arrosage dans un pays dont la température dépasse 40° en été ?

Al Aïn et ses nombreux parterres fleuris. Ph. Delahaye.
Al Aïn et ses nombreux parterres fleuris. Ph. Delahaye.
Al Aïn et ses nombreux parterres fleuris. Ph. Delahaye.

Al Aïn et ses nombreux parterres fleuris. Ph. Delahaye.

Jebel Hafeet qui s'élève à 1240 mètres, est le point culminant de l'émirat et le deuxième sommet des Émirats arabes unis. C'est à son pied que jaillissent des sources à l'origine de l'oasis. L'eau captée par un réseau de canaux selon une méthode ancestrale permet l'irrigation des plantations. Quant à l'eau des grandes villes que sont Dubaï ou Abu Dhabi elle provient pour une grande part de la désalination de l'eau de mer. 

De nombreux lacets mènent au sommet de Jebel Hafeet avec différents arrêts aménagés pour profiter du panorama.

Montée de Jebel Hafeet. Ph. Delahaye.
Montée de Jebel Hafeet. Ph. Delahaye.

Montée de Jebel Hafeet. Ph. Delahaye.

Cette montagne imposante qui surplombe Al Aïn est façonnée dans la roche calcaire qui a livré de nombreux gisements de fossiles.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Vue sur Al Aïn. Autour, le désert. Ph. Delahaye.
Vue sur Al Aïn. Autour, le désert. Ph. Delahaye.

Vue sur Al Aïn. Autour, le désert. Ph. Delahaye.

Au sommet de ce lieu sauvage, une surprise de taille : un hôtel Mercure ! Presque une incongruité. Mais quelle vue pour les occupants !

Dans le jardin de l'hôtel, je découvre enfin comment des fleurs aussi fragiles que des pétunias arrivent à survivre. Un petit tuyau microporeux longe chaque pied et distille en permanence l'eau qui leur est indispensable.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Finalement, je ne résiste pas et me sentant en sécurité dans les jardins de l'hôtel qui arbore le drapeau français, je sors ma bouteille !

La Fée parisienne en haut du Jebel Hafeet. Ph. Delahaye.

La Fée parisienne en haut du Jebel Hafeet. Ph. Delahaye.

L'oasis d'Al Aïn

De retour à Al Aïn, on ressent de la même façon le contraste surprenant entre le panorama désertique que l'on vient de quitter et la ville aux nombreux rond-points fleuris. Cet endroit est sans doute la plus ancienne région habitée des Émirats arbes unis comme en témoignent les 500 tombes datant de plus de 4000 ans av. J.C. retrouvées au pied du Jebel Hafeet. Des petits commerces traditionnels animent la rue principale.

Rue aux commerces traditionnels. Pelouse et végétation luxuriante. Le désert n'est pas loin. Ph. Delahaye.
Rue aux commerces traditionnels. Pelouse et végétation luxuriante. Le désert n'est pas loin. Ph. Delahaye.

Rue aux commerces traditionnels. Pelouse et végétation luxuriante. Le désert n'est pas loin. Ph. Delahaye.

C'est déjà le crépuscule et le soleil couchant dépose une belle lumière sur le Fort Al Jahili. Il est trop tard pour y entrer mais la douceur de la pierre est un ravissement qui se suffit à lui-même.

Le Fort Jahili et sa tour de défense à un angle. Ph. Delahaye.
Le Fort Jahili et sa tour de défense à un angle. Ph. Delahaye.

Le Fort Jahili et sa tour de défense à un angle. Ph. Delahaye.

Pas de souci, la mignonnette est vide !

Pas de souci, la mignonnette est vide !

Le Fort au crépuscule. Ph. Delahaye.

Le Fort au crépuscule. Ph. Delahaye.

Système d'irrigation permanente des arbres. Ph. Delahaye.

Système d'irrigation permanente des arbres. Ph. Delahaye.

Face au fort, se trouve l'ancienne demeure du fondateur des Émirats arabes unis, né à Al Aïn, feu Cheik Zayed Ben Sultan Al Nahyan. Haut lieu politique et social de la région, le palais a été construit en 1937, rénové en 1998 et finalement transformé en musée en 2001 sous le nom de Al Aïn Palace Museum

Le Cheikh Zayed Palace Museum. Les deux tours ont été ajoutées lors de la restauration pour être en harmonie avec le Fort situé juste en face. Ph. Delahaye.

Le Cheikh Zayed Palace Museum. Les deux tours ont été ajoutées lors de la restauration pour être en harmonie avec le Fort situé juste en face. Ph. Delahaye.

Ce jour-là il y avait une manifestation dans le Palace museum et je vous laisse observer les quelques véhicules du parking !

Quelques-unes des voitures exposées. Ph. Delahaye.
Quelques-unes des voitures exposées. Ph. Delahaye.
Quelques-unes des voitures exposées. Ph. Delahaye.
Quelques-unes des voitures exposées. Ph. Delahaye.

Quelques-unes des voitures exposées. Ph. Delahaye.

Quelques insignes présents sur les voitures. Ph. Delahaye.
Quelques insignes présents sur les voitures. Ph. Delahaye.
Quelques insignes présents sur les voitures. Ph. Delahaye.

Quelques insignes présents sur les voitures. Ph. Delahaye.

À l'intérieur du musée, les propriétaires des voitures. Ph. Delahaye.

À l'intérieur du musée, les propriétaires des voitures. Ph. Delahaye.

Quelques voitures sont également exposées dans la cour du musée. Ph. Delahaye.

Quelques voitures sont également exposées dans la cour du musée. Ph. Delahaye.

Le Cheikh Zayed vécut dans ce palais de 1937 à 1966. Les maisons qui le constituent frappent par leur simplicité. Elles sont disposées autour de petits jardins qui apportent une note de fraîcheur.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

La salle où le Cheikh Zayed recevait les hauts dignitaires. Ph. Delahaye.

La salle où le Cheikh Zayed recevait les hauts dignitaires. Ph. Delahaye.

Une grande tente dans la cour du palais représente le lien ancestral avec les bédouins. Ph. Delahaye.

Une grande tente dans la cour du palais représente le lien ancestral avec les bédouins. Ph. Delahaye.

Dernier regard sur le Palace museum. Ph. Delahaye.

Dernier regard sur le Palace museum. Ph. Delahaye.

Le séjour aux Émirats se termine avec cette visite. J'aurais aimé assister à une course de chameaux, voir le soleil se coucher sur les dunes et tant d'autres choses encore. Mais bon, les découvertes ne font que commencer. À présent, direction l'hémisphère sud !

Pour voir le voyage aux Émirats arabes unis depuis le début

Pour continuer le voyage... Direction l'Australie