Dubaï, modernité et tradition

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Dubaï 1- 13 janvier 2017 - Bien que n'étant pas la capitale, Dubaï est la première ville des Émirats arabes unis et la plus connue du fait de ses réalisations touristiques de grande ampleur.

La ville s'étend sur une cinquantaine de kilomètres et n'a pas fini de croître comme l'indiquent les immenses grues que l'on peut voir où se tourne le regard. Les nouveaux quartiers avancent dans le désert et le long de la côte au nord. Créés de toutes pièces, ils sont constitués d'immeubles et de maisons individuelles qui s'organisent autour de la plus grande artère des Émirats bordée de près de 600 gratte-ciel.

L'arrivée sur Dubaï depuis Abou Dhabi avec les gratte-ciel au loin. Ph. Delahaye.
L'arrivée sur Dubaï depuis Abou Dhabi avec les gratte-ciel au loin. Ph. Delahaye.

L'arrivée sur Dubaï depuis Abou Dhabi avec les gratte-ciel au loin. Ph. Delahaye.

Et enfin, la tour Burj Khalifa apparaît dans le lointain. Ph. Delahaye.

Et enfin, la tour Burj Khalifa apparaît dans le lointain. Ph. Delahaye.

Arrivés dans la ville, nous longeons le métro aérien. Impossible de réaliser un métro souterrain car le sous-sol est du sable, quoique à Dubaï on finit par se demander si le mot impossible existe.

La voie du métro aérien. Ph. Delahaye.

La voie du métro aérien. Ph. Delahaye.

De nombreux nouveaux quartiers d'immeubles d'habitation sortent de terre pour loger les trois millions d'habitants que compte la ville. 90% de la population est constituée d'expatriés de 200 nationalités différentes. Parmi elles, 25 000 français représentent la deuxième population européenne après les britanniques. La langue parlée par tous est l'anglais.

Le taux de chômage aux Émirats arabes unis est zéro car les expatriés arrivent avec un contrat de travail pour une durée déterminée. En cas de perte de ce travail, ils ont trois mois pour en trouver un autre. Dans le cas contraire, ils sont considérés comme de simples touristes et à l'expiration de leur visa de trois mois sont expulsés dans leur pays.

Contraste de ces immeubles d'habitation avec les gratte-ciel du centre ville. Ph. Delahaye.
Contraste de ces immeubles d'habitation avec les gratte-ciel du centre ville. Ph. Delahaye.

Contraste de ces immeubles d'habitation avec les gratte-ciel du centre ville. Ph. Delahaye.

Et enfin, le centre ville ...

Petit aperçu du centre ville de Dubaï. Ph. Delahaye.
Petit aperçu du centre ville de Dubaï. Ph. Delahaye.

Petit aperçu du centre ville de Dubaï. Ph. Delahaye.

Dubaï authentique

Le centre ville qui se situe au nord-est, à Deira, garde un caractère arabe. Son souk aux nombreuses petites ruelles étroites abrite les hôtels bon marché et tous les commerces traditionnels du Moyen-Orient.

Contraste de la vieille ville avec ses maisons basses et ses mosquées. On devine au loin la tour Burj Khalifa. Ph. Delahaye.

Contraste de la vieille ville avec ses maisons basses et ses mosquées. On devine au loin la tour Burj Khalifa. Ph. Delahaye.

Rues aux commerces traditionnels. Ph. Delahaye.
Rues aux commerces traditionnels. Ph. Delahaye.

Rues aux commerces traditionnels. Ph. Delahaye.

Il ne reste pas grand chose des anciens souk couverts. Le plus spectaculaire est le souk de l'or situé au nord-ouest du dock des Abras. C'est le plus grand du Moyen-Orient et de toute l'Arabie. Inutile de demander les prix !

Entrée et allée du souk de l'or. Ph. Delahaye.
Entrée et allée du souk de l'or. Ph. Delahaye.

Entrée et allée du souk de l'or. Ph. Delahaye.

Une des innombrables boutiques qui vendent exclusivement de l'or. Ph. Delahaye.

Une des innombrables boutiques qui vendent exclusivement de l'or. Ph. Delahaye.

Quelques vitrines prises au hasard. Ph. Delahaye.
Quelques vitrines prises au hasard. Ph. Delahaye.
Quelques vitrines prises au hasard. Ph. Delahaye.
Quelques vitrines prises au hasard. Ph. Delahaye.

Quelques vitrines prises au hasard. Ph. Delahaye.

Un peu plus loin, le souk des épices chatouille les narines de loin. J'ai pu m'offrir quelques étoiles de badiane et un peu de grande absinthe séchée en provenance d'Iran. Écraser quelques feuilles et les sentir est pour moi plus enthousiasmant que tout l'or du monde ! Difficile à imaginer pour beaucoup mais je suis sûre que vous, vous me comprenez !

Le souk des épices. Ph. Delahaye
Le souk des épices. Ph. Delahaye
Le souk des épices. Ph. Delahaye

Le souk des épices. Ph. Delahaye

Absinthe séchée iranienne. Ph. Delahaye.

Absinthe séchée iranienne. Ph. Delahaye.