Eventails post-absinthe : la nostalgie

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Article 2 - Après l'interdiction de l'absinthe en 1915, l'État autorisa les spiritueux anisés en 1920. Les contraintes étaient nombreuses avec en particulier un degré alcoolique très inférieur à celui de l'absinthe et l'adjonction obligatoire de sucre. La couleur elle-même était réglementée puisque la couleur "vert feuille morte" qui rappellerait celle de l'absinthe était interdite.

Les anisés firent donc leur réapparition, sans plante absinthe dans leur composition mais les fabricants essayèrent soit par le vocable soit par l'évocation du rituel de rappeler la Fée défunte.

Éventail Gempp

La Maison Gempp Pernod à Lunel remonte à 1880. Louise, fille d'Édouard Pernod et petite-fille d'Henri-Louis Pernod, le fondateur de la dynastie, avait épousé Gustave-Charles Gempp qui travailla avec son beau-père à la distillerie Édouard Pernod créée en 1851 à Lunel dans l'Hérault. 

L'entreprise passera aux mains de Périllier Frères en 1905. Elle deviendra "Les Établissements, Le Bon Vin de chez nous" en 1934, date du dépôt de la marque Gempp. N'ayant plus rien à voir avec Pernod, elle ne manquera pas de s'en prévaloir cependant en faisant référence à l'historique de la maison (Voir le livre Pernod, 200 ans d'entreprise, éd. Musée de l'Absinthe, 2005).

Éventail plié, 1934. "Verser goutte à goutte comme autrefois". Noter les 40° sur l'étiquette. Coll. Walburger.

Éventail plié, 1934. "Verser goutte à goutte comme autrefois". Noter les 40° sur l'étiquette. Coll. Walburger.

Éventail Berger

Christian-Frédéric Berger créé sa distillerie à Couvet en Suisse en 1830. Les fils Charles-Guillaume et Claude Berger assureront la relève jusqu'en 1910, date de la prohibition de l'absinthe en Suisse. Entre temps, ils quittent la région saturée de distilleries et installent une nouvelle usine à Marseille en 1878.

Quand en 1920, les anisés seront timidement autorisés, Claude Berger peaufine sa formule "Midi...7 heures l'heure du Berger" et sort le Berger sec à 40° en 1928. (Voir le tome 2 du Dictionnaire des Marques).

Éventail plié, 1928. Coll. R. Roger.

Éventail plié, 1928. Coll. R. Roger.

Affichette pour le Berger sec à 40°. Coll. privée.

Affichette pour le Berger sec à 40°. Coll. privée.

Éventail Pernis

Octave Mouchotte avait succédé à son père qui avait créé une distillerie à Paris en 1820. Elle sera transférée à Saint-Mandé dans la Seine (aujourd'hui le Val-de-Marne) en 1870. Après l'interdiction de l'absinthe, la distillerie devenue Mouchotte Frères, se reconvertit dans les anisés et lance le Pernis en 1925. (Voir le tome 5 du Dictionnaire des Marques).

Le Pernis présente sur tous ses supports publicitaires une petite fée habillée de vert. L'allusion est claire !

Éventail plié, 1925. D'après l'affiche de J. Stall. la Lithographie d'Art, Paris. Coll. Delahaye.

Éventail plié, 1925. D'après l'affiche de J. Stall. la Lithographie d'Art, Paris. Coll. Delahaye.

Éventail Un Nerveux

Marque déposée le 24 mars 1933 à Nîmes par MM. Rodier Louis et Rodier Paul, des Établissements Kina Perrier, 22 route d'Avignon à Nîmes. (Voir le dépôt de marque dans Le petit traité du Pastis, éd. Équinoxe).

Éventail plié, 1933.  Avec la publicité "Fils de l'absinthe d'autrefois". Coll. privée.

Éventail plié, 1933. Avec la publicité "Fils de l'absinthe d'autrefois". Coll. privée.

Les dates données sont celles de la création du produit vanté, sachant qu'il peut être commercialisé plusieurs années.

À suivre .... Les éventails 1922-1937