Journée presse à Auvers-sur-Oise

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Avant le lancement de la saison 2017 qui a eu lieu samedi 25 mars, une journée presse avait été organisée le mardi précédent. Comme tous les ans, plus de 30 journalistes et blogueurs étaient au rendez-vous.

Cette année, c'est le peintre Charles-François Daubigny qui est mis à l'honneur à l'occasion de son bicentenaire. Daubigny séjourna 18 ans à Auvers-sur-Oise et contribua à renouveler la peinture de paysages en expérimentant de nouvelles techniques ainsi que des cadrages inédits notamment à bord de son fameux bateau-atelier.

Daubigny s'est installé à Auvers en 1861. Il y fit venir ses amis artistes et fut à l'origine du premier foyer artistique du village. Classée Monument historique et labellisée Maison des Illustres en 2014, la Maison-atelier de Daubigny appartient toujours à ses descendants. C'est un très beau lieu où toutes les pièces ont été décorées les jours de pluie pendant une dizaine d'années par Daubigny lui-même et ses amis Corot et Daumier.

La Maison-Atelier de Daubigny et un aperçu du jardin. Ph. Delahaye.
La Maison-Atelier de Daubigny et un aperçu du jardin. Ph. Delahaye.

La Maison-Atelier de Daubigny et un aperçu du jardin. Ph. Delahaye.

La salle de l'atelier de Daubigny. Ph. Delahaye.
La salle de l'atelier de Daubigny. Ph. Delahaye.

La salle de l'atelier de Daubigny. Ph. Delahaye.

La journée a commencé par un petit-déjeuner à la Maison-atelier. Isabelle Mézières, notre maire a dit quelques mots d'introduction de la saison avant que les visites ne s'enchaînent.

Mots de bienvenue de notre maire, Isabelle Mézières. À ses côtés, la famille Raskin-Daubigny : Annette et ses deux enfants, Cécile et Michel. Ph. Delahaye.

Mots de bienvenue de notre maire, Isabelle Mézières. À ses côtés, la famille Raskin-Daubigny : Annette et ses deux enfants, Cécile et Michel. Ph. Delahaye.

Accueil petit-déjeuner de la presse à la Maison-atelier Daubigny. Ph. Delahaye.

Accueil petit-déjeuner de la presse à la Maison-atelier Daubigny. Ph. Delahaye.

Après ce moment sympathique où chacun a pu échanger avec les journalistes présents et la visite de la maison tout le monde s'est dirigé vers le Musée Daubigny qui présente une très belle exposition Daubigny aux sources de l'Impressionnisme. Pas moins de 90 œuvres, peintures, gravures, dessins et clichés-verres jalonnent l'exposition et permettent de découvrir l'artiste mais aussi l'homme.

La matinée avançait et c'était déjà l'heure de l'absinthe. Tous ceux qui connaissaient déjà le musée ont remarqué la rénovation des deux salles du bas que j'ai repeintes en novembre dernier. Ils ont bien sûr apprécié les deux lithographies de Daumier, ami de Daubigny. Et ont également apprécié l'absinthe !

Musée de l'Absinthe. Ph. Delahaye.
Musée de l'Absinthe. Ph. Delahaye.
Musée de l'Absinthe. Ph. Delahaye.

Musée de l'Absinthe. Ph. Delahaye.

"Le premier verre...Le sixième verre". Lithographie de Daumier. Coll. Delahaye.

"Le premier verre...Le sixième verre". Lithographie de Daumier. Coll. Delahaye.

Après l'absinthe, direction Le Relais des Peintres, ex Hôtellerie du Nord, où les nouveaux patrons nous ont régalés d'une cuisine savoureuse confectionnée avec les produits du Vexin, notre terroir.

Au restaurant Le Relais des Peintres. Ph. Delahaye.

Au restaurant Le Relais des Peintres. Ph. Delahaye.

Après cet excellent déjeuner où les contacts ont été nombreux, un bus nous a tous conduits à la Maison du Docteur Gachet. L'exposition présente une grande partie des 300 invitations et compte rendus des Éclectiques. Cette société artistique rassembla de 1872 à 1903 des poètes et des artistes et donna lieu à des centaines d'eaux-fortes reflétant les courants artistiques de l'époque vu à travers le prisme de l'humour souvent irrévérencieux de ses membres.

Delphine, responsable du projet culturel de la maison donne aux journalistes quelques éléments sur la vie du Dr Gachet, ami des artistes. Ph. Delahaye.
Delphine, responsable du projet culturel de la maison donne aux journalistes quelques éléments sur la vie du Dr Gachet, ami des artistes. Ph. Delahaye.

Delphine, responsable du projet culturel de la maison donne aux journalistes quelques éléments sur la vie du Dr Gachet, ami des artistes. Ph. Delahaye.

Une nouveauté dans le parcours nous attendait : la Maison-atelier du peintre Émile Boggio où l'artiste a vécu de 1910 à 1920. Son arrière-petit-neveu, Xavier Boggio, lui-même peintre et sculpteur vit et travaille dans cette belle maison au jardin soigné entouré des œuvres originales de son grand-oncle.

Aperçu du jardin de la maison-atelier Boggio. Ph. Delahaye.

Aperçu du jardin de la maison-atelier Boggio. Ph. Delahaye.

Xavier Boggio explique ses œuvres. Ph. Delahaye.
Xavier Boggio explique ses œuvres. Ph. Delahaye.

Xavier Boggio explique ses œuvres. Ph. Delahaye.

À l'étage, l'atelier d'Émile Boggio, tel qu'il l'a quitté en 1920.

À l'étage, l'atelier d'Émile Boggio, tel qu'il l'a quitté en 1920.

Après une visite à la Galerie d'Art contemporain, retour au centre ville à l'Auberge Ravoux, dite Maison de Van Gogh où Dominique Janssens, propriétaire des lieux, nous avait préparé avec la générosité qu'on lui connaît, un goûter inoubliable.

Dans la cour de l'Auberge Ravoux. Ph. Delahaye.

Dans la cour de l'Auberge Ravoux. Ph. Delahaye.

Dominique Janssens parlant avec passion de Vincent van Gogh. Ph. Delahaye.

Dominique Janssens parlant avec passion de Vincent van Gogh. Ph. Delahaye.

Goûter à l'Auberge Ravoux. Ph. Delahaye.

Goûter à l'Auberge Ravoux. Ph. Delahaye.

Puis vint le moment de se séparer. Cette journée intéressante et dense a bien démarré la saison 2017.

Publié dans Vie du musée, Medias