Après l'Australie, la Nouvelle-Zélande

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Vendredi 10 février 2017 - Deux mille kilomètres plus loin, après avoir traversé la mer de Tasman, nous voici en Nouvelle-Zélande. Je me sens vraiment à l'autre bout du monde d'autant qu'il y a exactement douze heures de décalage horaire. Quand il est midi à Paris, à 19 000 km, ici il est déjà minuit. En fait nous sommes aux antipodes de la France, à mi-chemin de l'équateur et du Pôle Sud.

Le pays s'étire sur 1600 km du nord au sud avec une largeur dépassant rarement 200 km. Sa diversité infinie de paysages le rend unique et attachant : des panoramas époustouflants de montagnes, de forêts, de plaines sillonnées de rivières, de terres de pâturage s’étendant jusqu'à l'horizon, de lacs limpides aux couleurs turquoises et de côtes dentelées de criques et de baies qui offrent des points de vue incomparables.

La Nouvelle-Zélande. Ph. Wikipedia.

La Nouvelle-Zélande. Ph. Wikipedia.

La Nouvelle-Zélande est constituée de deux îles principales : l'île du Nord et l'île du Sud et de nombreuses autres petites îles. Très isolée géographiquement, les autres terres les plus proches étant le continent Antarctique au sud et la Nouvelle-Calédonie au nord, elle possède une flore et une faune très riches qui lui sont propre dont cet oiseau emblématique qu'est le kiwi un des symboles du pays.

Panneau routier. Ph. Delahaye.

Panneau routier. Ph. Delahaye.

La Nouvelle-Zélande est une Monarchie parlementaire dont le chef de l'État est la reine Élizabeth II qui règne mais ne gouverne pas. Elle est représentée par un Gouverneur général et un Premier ministre.

Il y a un an, la question du drapeau a fait l'objet de deux référendum, certains, dont le Premier ministre, souhaitaient un drapeau plus représentatif de la Nouvelle-Zélande.

Drapeau de la Nouvelle-Zélande.

Drapeau de la Nouvelle-Zélande.

Sur plus de 10 000 propositions, une première sélection de 40 drapeaux a été réduite à cinq. Un premier referendum a permis d'en sélectionner un. Dans ce nouveau drapeau, l'Union Jack aurait été remplacé par une fougère blanche sur fond noir. La fougère, est le deuxième symbole de la Nouvelle-Zélande. Elle est présente sur les maillots des joueurs de rugby, les All Blacks.

Proposition retenue pour le nouveau drapeau.

Proposition retenue pour le nouveau drapeau.

Puis vint le grand jour ! après quatre mois de processus électoral, la population a été amenée à voter le 26 mars 2016 pour choisir son drapeau. Et, elle choisit à 56,6% de garder l'ancien !

Le jour du choix. C'est le drapeau d'origine qui a gagné.

Le jour du choix. C'est le drapeau d'origine qui a gagné.

L'île du Nord

Nous commençons la découverte de la Nouvelle-Zélande par l'île du Nord où vivent les 3/4 de la population qui n'atteint pas, pour l'ensemble du pays, 5 millions d'habitants.

Les Néo-zélandais que l'on appelle familièrement les Kiwis sont en grande majorité, un peuple d'immigrés. Seuls à peine 15 % d'entre eux sont des descendants -parfois métissés- des Maoris, les polynésiens qui occupaient les îles au moment de l'arrivée des premiers colons. L'essentiel de la population est représentée par les descendants des premiers immigrés avec une très forte majorité d'origine européenne.

Armoiries de la Nouvelle-Zélande.

Armoiries de la Nouvelle-Zélande.

Auckland, la Ville des voiles

Notre premier point de chute est la ville d'Auckland où nous avons atterri. Auckland est située sur l'étendue de terre la plus étroite de l'île du Nord. Elle s'étire d'un coin à l'autre du pays, de la Mer de Tasman à l'Océan Pacifique.

Situation de la ville d'Auckland. Ph. Wikipedia.

Situation de la ville d'Auckland. Ph. Wikipedia.

Auckland n'est pas une ville banale. Elle est bâtie sur une cinquantaine de volcans considérés éteints bien que le champ volcanique ne soit que dormant. La dernière éruption remonte à plus de 600 ans. Il n'en reste pas moins que la ville repose sur un réservoir de magma. À 100 km sous terre, certes, mais quand même ! Ce passé volcanique reste très présent à l'esprit par la configuration de nombreuses rues en pente et l'observation de cônes et de cratères aujourd'hui recouverts de végétation ou remplis d'eau qui apparaissent ça et là dans le paysage.

Anciens volcans vus du haut de la tour. À gauche la "Colline de l'arbre", lieu sacré Maori. L'arbre a été remplacé par un obélisque. Ph. Delahaye.

Anciens volcans vus du haut de la tour. À gauche la "Colline de l'arbre", lieu sacré Maori. L'arbre a été remplacé par un obélisque. Ph. Delahaye.

Le Mont Hobson, ancien volcan. Ph. Delahaye.

Le Mont Hobson, ancien volcan. Ph. Delahaye.

Un grand nombre d'îles que l'on voit au large sont également d'origine volcanique. Le volcan le plus jeune et le plus grand est celui de l'île Rangitoto formé il y a environ mille ans. Sa taille, sa symétrie, sa position à l'entrée du port de Waitemata et le fait qu'il soit visible depuis de nombreux endroits de la région d'Auckland en ont fait un symbole naturel de la ville.

Au loin, l'île de Rangitoto vue de la tour. Ph. Delahaye.

Au loin, l'île de Rangitoto vue de la tour. Ph. Delahaye.

Auckland est la plus grande ville du pays avec une population presque quatre fois plus importante que celle de la capitale Wellington. C'est également une ville cosmopolite qui abrite le plus grand nombre de personnes d'origine polynésienne au monde.

Auckland, ville cosmopolite. Ph. Delahaye.

Auckland, ville cosmopolite. Ph. Delahaye.

Comme en Australie, la ville se compose de bâtiments du XIXe siècle côtoyant des immeubles plus modernes et des gratte-ciels. La "skyline" comporte une quinzaine de gratte-ciels.

Vues d'Auckland. Ph. Delahaye.
Vues d'Auckland. Ph. Delahaye.

Vues d'Auckland. Ph. Delahaye.

La skyline. Ph. Wikipedia.

La skyline. Ph. Wikipedia.

La Queen street aux larges trottoirs couverts qui permettent de se promener par tous les temps regroupe quelques beaux bâtiments comme l'ancien Hôtel de ville qui tranche avec les constructions plus modernes. C'est aujourd'hui une salle de concert à la programmation éclectique qui forme avec le Civic Theatre un ensemble culturel.

L'ancien Hôtel de Ville et le Civic Theatre
L'ancien Hôtel de Ville et le Civic Theatre

L'ancien Hôtel de Ville et le Civic Theatre

Le magnifique bâtiment des douanes de 1889 a été reconverti en une énorme boutique hors-taxe destinée aux touristes.

L'ancienne douane, 1889. Ph. Delahaye.
L'ancienne douane, 1889. Ph. Delahaye.

L'ancienne douane, 1889. Ph. Delahaye.

Ce premier contact avec la Nouvelle-Zélande laisse une impression générale de bien être. Les gens sont cools. C'est d'ailleurs leur devise. Cools et serviables.

Vue sur la tour et la ville.

Vue sur la tour et la ville.

Des petites rues avec de nombreux restaurants de toutes les nationalités. Ph. Delahaye.

Des petites rues avec de nombreux restaurants de toutes les nationalités. Ph. Delahaye.

Le Parc Albert

Situé en plein centre ville, Le Parc Albert qui date de l'époque Victorienne a conservé ce style. Il occupe une grande partie du site des première fortifications militaires européennes. Le parc a été aménagé dans les années 1880. La vue initiale sur la ville et le port est à présent cachée par des immeubles. Un certain nombre d'arbres sont très anciens. Ils ont été plantés entre 1880 et la première guerre mondiale.

Sous le parc se trouve tout un ensemble de tunnels construits en 1941 à des fins d'abris antiaériens. Ils ont été désaffectés et scellés avant la fin de la Seconde guerre mondiale.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Tour et immeubles vus du jardin.
Tour et immeubles vus du jardin.

Tour et immeubles vus du jardin.

Arbres et massifs fleuris font de ce jardin un endroit très agréable. Ph. Delahaye.
Arbres et massifs fleuris font de ce jardin un endroit très agréable. Ph. Delahaye.

Arbres et massifs fleuris font de ce jardin un endroit très agréable. Ph. Delahaye.

L'horloge de fleurs du Parc Albert. Ph. Delahaye.

L'horloge de fleurs du Parc Albert. Ph. Delahaye.

Outre l'organisation générale du jardin, son charme réside dans tout ce qui rappelle l'époque de la reine Victoria : un kiosque à musique et une grande fontaine en fonte importée de Grande-Bretagne en 1881 avec des dauphins montés par des chérubins soufflant dans des cornes d'où l'eau jaillit.

Statue en bronze de la reine Victoria, 1897. Ph. Delahaye.

Statue en bronze de la reine Victoria, 1897. Ph. Delahaye.

Le kiosque à musique. Ph. Delahaye.

Le kiosque à musique. Ph. Delahaye.

Fontaine, 1881. Ph. Delahaye.

Fontaine, 1881. Ph. Delahaye.

La Sky Tower

Il était temps de prendre de la hauteur et d'aller sur la tour ! La tour d'Auckland est la plus haute de l'Hémisphère sud. Elle est assez récente puisqu'elle date de 1997. Avec ses 328 mètres de haut, elle dépasse la tour Eiffel de quelques mètres. L'entrée de la tour se situe sous Victoria Street près de Sky City, un complexe géant qui abrite le plus grand casino du pays avec plus de 1600 machines à sous et une centaine de tables de poker, roulette et black jack. !

La cabine de l'ascenseur de la Sky Tower possède un sol en plexiglas transparent ! La vitesse est impressionnante et il vaut mieux ne pas regarder ses pieds surtout à la descente. La tour est essentiellement en béton et acier avec une flèche au sommet qui pèse 150 tonnes. Elle a été construite pour résister à des secousses sismiques de 8 sur l'échelle de Richter et à des vents de 200 km/h.

La tour d'Auckland. Ph. Delahaye.
La tour d'Auckland. Ph. Delahaye.
La tour d'Auckland. Ph. Delahaye.

La tour d'Auckland. Ph. Delahaye.

Descriptif de la tour.

Descriptif de la tour.

La vue à 360 degrés porte à 82 km mais en regardant en bas à travers les vitrages inclinés qui donnent l'impression d'être dans le vide, on découvre la ville et son immense marina.

Auckland est communément appelée The City of Sails (La Ville des voiles) et du haut de la tour on comprend pourquoi. Son port de plaisance est le plus grand de tout l'Hémisphère sud avec environ 135 000 yachts et bateaux C'est le plus grand nombre de bateaux par habitant au monde.

Une partie de la Marina et de la ville au coucher du soleil. Ph. Delahaye.
Une partie de la Marina et de la ville au coucher du soleil. Ph. Delahaye.
Une partie de la Marina et de la ville au coucher du soleil. Ph. Delahaye.

Une partie de la Marina et de la ville au coucher du soleil. Ph. Delahaye.

La mini Fée sur la tour à Auckland.

La mini Fée sur la tour à Auckland.

Pas de Sky Jump pour moi ! Un saut de 192 mètres en chute libre à 85 km/h depuis le haut de la tour au-dessus de la rue ! Paraît-il que l'on se pose comme une plume sur le trottoir !

Le mieux est de redescendre comme on est montés, par l'ascenseur ! et d'observer la tour éclairée dans la nuit.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.