Charbon, jade et or

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Dimanche 19 février 2017- Après avoir longé la côte au départ de Punakaiki et ses Pancakes rocks, nous arrivons à Greymouth, la plus grande ville de la West Coast dont l'histoire est marquée par l'industrie minière.

La gare de Greymouth où nous devions prendre le train pour Christchurch. Ph. Delahaye.
La gare de Greymouth où nous devions prendre le train pour Christchurch. Ph. Delahaye.

La gare de Greymouth où nous devions prendre le train pour Christchurch. Ph. Delahaye.

Les premiers habitants de la West Coast furent les Maori qui découvrirent de nombreux gisements de jades dans la région. Elle ne fut ensuite qu'occasionnellement visitée par les Européens jusqu'à ce que des gisements de charbon furent découverts près du fleuve Buller au milieu des années 1840. Son extraction industrielle ne commence vraiment à se développer que dans les années 1860. Dans les années 1880 c'était l'industrie la plus importante de la région.

 

Le 19 novembre 2010, une explosion eut lieu dans la mine de Pike River située au nord-est de Greymouth. Deux mineurs réussirent à s’échapper mais 29 autres restèrent coincés à l’intérieur. Suite au niveau de méthane très élevé, les opérations de sauvetage furent plusieurs fois retardées. Le 24 novembre, une seconde explosion fit perdre tout espoir de sauver les mineurs.

L'entreprise qui exploite la mine a décidé en novembre 2014 de ne plus y entrer jusqu’à nouvel ordre.

Mémorial pour les mineurs.

Mémorial pour les mineurs.

En 1864, deux Maori vont découvrir de l'or près du fleuve Taramakau ce qui va entraîner une ruée sans précédent. À la fin de la même année il y avait environ 1 800 chercheurs d'or dans la région.

À quelques kilomètres de Geymouth, le Shanty Town Park propose la reconstitution d'un village de chercheurs d'or.

Entrée de Shanty Town Park. Ph. Delahaye.

Entrée de Shanty Town Park. Ph. Delahaye.

Les rues sont bordées des anciens commerces d'autrefois. Ph. Delahaye.
Les rues sont bordées des anciens commerces d'autrefois. Ph. Delahaye.
Les rues sont bordées des anciens commerces d'autrefois. Ph. Delahaye.

Les rues sont bordées des anciens commerces d'autrefois. Ph. Delahaye.

Dans l'hôpital reconstitué et présentant une collection d'instruments chirurgicaux de l'époque qui font froid dans le dos, un panneau intéressant met en garde les mères qui utilisent un sirop à base d'opium pour faire dormir leurs enfants.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Un petit train à vapeur conduit les visiteurs à travers la forêt jusqu'à un ancien campement de chercheurs d'or.

Le vieux train à vapeur. Ph. Delahaye.
Le vieux train à vapeur. Ph. Delahaye.

Le vieux train à vapeur. Ph. Delahaye.

Les abords des baraques des chercheurs d'or.

Les abords des baraques des chercheurs d'or.

Des panneaux explicatifs relatent le problème de ces chercheurs d'or : l'alcoolisme.

En 1866, alors que la population de la West Coast ne représente que 10% de la population de Nouvelle-Zélande, elle consomme 25% de l'alcool du pays. Un alcool de mauvaise qualité qui fait de nombreux ravages.

Panneaux évoquant le problème de l'alcoolisme chez les mineurs et chercheurs d'or. Ph. Delahaye.
Panneaux évoquant le problème de l'alcoolisme chez les mineurs et chercheurs d'or. Ph. Delahaye.

Panneaux évoquant le problème de l'alcoolisme chez les mineurs et chercheurs d'or. Ph. Delahaye.

Pas farouche, un oiseau se promenait tranquillement au milieu des visiteurs. Il s'agit du weka, un oiseau trouvé exclusivement en Nouvelle-Zélande. Connu également sous le nom de poule maori, le weka a de toutes petites ailes qui ne lui permettent pas de voler.

Par leur curiosité qui les amène près des habitations, les weka sont relativement faciles à saisir. Ils ont été très chassés par les Maoris pour leur nourriture, la fabrication d'huile anti-inflammatoire et de vêtements. Ils sont aujourd'hui classés comme espèce vulnérable car leurs prédateurs sont nombreux tels que les chiens et les furets.

Le weka, de la taille d'un poulet, à Shanty Town. Ph. Delahaye.
Le weka, de la taille d'un poulet, à Shanty Town. Ph. Delahaye.

Le weka, de la taille d'un poulet, à Shanty Town. Ph. Delahaye.

À une trentaine de kilomètres de Greymouth, la petite ville d'Hokitika était en 1866 la ville la plus peuplée de Nouvelle Zélande suite à l'affluence des chercheurs d'or. Fondée en 1864, elle était au centre de la ruée vers l'or de la Côte Ouest.

La tour de l'horloge au centre d'Hokitika. Ph. Delahaye.

La tour de l'horloge au centre d'Hokitika. Ph. Delahaye.

Avec la découverte de l'or dans la région, la ville devint en 1865 le port officiel de la Côte Ouest. En 1867, 41 navires étaient à quai attendant la marchandise destinée à l'exportation. Des trains partaient également de Greymouth chargés de charbon jusqu'à Christchurch sur la côte est d'où ils étaient expédiés.

Une fois la ruée vers l'or terminée, les plus grosses colonies perdurèrent malgré la baisse du nombre d'habitants. Aujourd'hui, Hokitika est devenu un arrêt touristique majeur sur la route principale de la Côte Ouest, avec la sculpture du jade, une importante industrie locale

D'énormes boutiques proposent bijoux et sculptures en jade. Ph. Delahaye.
D'énormes boutiques proposent bijoux et sculptures en jade. Ph. Delahaye.
D'énormes boutiques proposent bijoux et sculptures en jade. Ph. Delahaye.

D'énormes boutiques proposent bijoux et sculptures en jade. Ph. Delahaye.

Sculptures et bijoux en jade.
Sculptures et bijoux en jade.

Sculptures et bijoux en jade.

L'or n'est pas oublié. De nombreuses boutiques vendent entre autres bijoux des nuggets qui sont quelques copeaux d'or sertis dans un petit médaillon.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Plus loin sur la route, juste avant d'arriver à Fox Glacier, traversée d'un petit village atypique où le centre d'un étang permet de jouer au golf et où les collectionneurs se font remarquer. Maisons bardées de plaques automobiles américaines ou, plus drôle, des théières pour agrémenter un muret.

L'étang et son golf. Ph. Delahaye.

L'étang et son golf. Ph. Delahaye.

Maisons de collectionneurs de plaques automobiles. Ph. Delahaye.
Maisons de collectionneurs de plaques automobiles. Ph. Delahaye.
Maisons de collectionneurs de plaques automobiles. Ph. Delahaye.
Maisons de collectionneurs de plaques automobiles. Ph. Delahaye.

Maisons de collectionneurs de plaques automobiles. Ph. Delahaye.

Collectionneur de théières. Ph. Delahaye.
Collectionneur de théières. Ph. Delahaye.

Collectionneur de théières. Ph. Delahaye.