Fin du voyage, Queenstown

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Vendredi 24 février 2017 - La fin du voyage approche. Te Anau-Queenstown est la dernière étape. Le temps est superbe. Nous avons eu la chance de passer au travers des gouttes des 200 jours de pluie par an de la région.

Carte de situation.

Carte de situation.

L'arrivée sur Queenstown est magnifique car elle se fait en longeant le lac Wakatipu sur une trentaine de kilomètres. C'est le lac le plus long de Nouvelle-Zélande avec ses 80 km et le troisième plus grand lac du pays.

La beauté des paysages montagneux environnant a rendu le lac célèbre avec en particulier la chaîne des Remarquables située le long du flanc sud-est sur les pentes desquelles de nombreux skieurs viennent glisser l'hiver. C'est aussi l'endroit choisi avec beaucoup d'autres, comme Milford Sound, par Peter Jackson pour sa trilogie "Le Seigneur des anneaux".

Le lac Wakatipu. Ph. Delahaye.

Le lac Wakatipu. Ph. Delahaye.

Le lac Wakatipu est associé à de nombreuses légendes Maoris.

La légende la plus réputée est liée au géant Matau qui enleva Manata, la fille d'un chef local. Ce dernier promit la main de sa fille à qui la sauverait des griffes du monstre. Matakauri d'abord rejeté par le père, sauva Manata et put enfin l'épouser.

Pour s'assurer que le géant ne nuirait plus, Matakauri mit le feu au monstre alors qu'il dormait sur le côté avec les jambes repliées. Le feu creusa un trou de la forme du géant allongé et la chaleur fit fondre la neige des montagnes environnantes ce qui remplit le trou et forma le lac. Mais le cœur du géant Matau bat encore ce qui provoque une oscillation du niveau du lac de 20 cm selon les saisons.

 

Le lac avec au loin sur la photo, Queenstown. Ph. Delahaye.

Le lac avec au loin sur la photo, Queenstown. Ph. Delahaye.

Queenstown/Tahuna est construite autour d'une anse du lac Wakatipu sur la berge nord du tronçon central, à l'endroit où le lac se courbe vers le sud.

L'arrivée sur Queenstown. Ph. Delahaye.
L'arrivée sur Queenstown. Ph. Delahaye.

L'arrivée sur Queenstown. Ph. Delahaye.

Il s'agit d'une petite ville avec de nombreux commerces.

Spacieuses boutiques de vins et liqueurs. Ph. Delahaye.
Spacieuses boutiques de vins et liqueurs. Ph. Delahaye.
Spacieuses boutiques de vins et liqueurs. Ph. Delahaye.

Spacieuses boutiques de vins et liqueurs. Ph. Delahaye.

Une des attractions de Queenstown est la montée en téléphérique joliment appelé gondoles, jusqu'à un point de vue qui domine la ville et le lac. Ces gondoles servent en réalité l'hiver pour monter les skieurs. L'été, elles sont les bienvenues aux touristes qui désirent prendre un peu d'altitude et aux sportifs qui de là se lancent en saut à l'élastique, parapente et autres sports à sensation. C'est d'ailleurs à Queenstown qu'a été réalisé le premier saut à l'élastique au monde.

Montée raide des gondoles. Ph. Delahaye.

Montée raide des gondoles. Ph. Delahaye.

Vues au cours de la montée en gondoles. Ph. Delahaye.
Vues au cours de la montée en gondoles. Ph. Delahaye.

Vues au cours de la montée en gondoles. Ph. Delahaye.

Vues sur le lac Wakatipu et Queenstown. Ph. Delahaye.
Vues sur le lac Wakatipu et Queenstown. Ph. Delahaye.
Vues sur le lac Wakatipu et Queenstown. Ph. Delahaye.

Vues sur le lac Wakatipu et Queenstown. Ph. Delahaye.

Samedi 25 février 2017 - Pour cette dernière belle journée, nous quittons Queenstown pour la petite ville d'Arrowtown à quelques kilomètres. Un quartier à la sortie de Queenstown montre une fois de plus l'état d'esprit des néo-zélandais : confiance, humour et décontraction.

Distribution des journaux. Ph. Delahaye.

Distribution des journaux. Ph. Delahaye.

Alignement des boîtes aux lettres qui sont toutes personnalisées. Chaque boîte reflète l'activité préférée de son propriétaire. Ph. Delahaye.
Alignement des boîtes aux lettres qui sont toutes personnalisées. Chaque boîte reflète l'activité préférée de son propriétaire. Ph. Delahaye.
Alignement des boîtes aux lettres qui sont toutes personnalisées. Chaque boîte reflète l'activité préférée de son propriétaire. Ph. Delahaye.
Alignement des boîtes aux lettres qui sont toutes personnalisées. Chaque boîte reflète l'activité préférée de son propriétaire. Ph. Delahaye.

Alignement des boîtes aux lettres qui sont toutes personnalisées. Chaque boîte reflète l'activité préférée de son propriétaire. Ph. Delahaye.

Arrowtown est une ville minière historique de l'or. Elle est située sur les rives de la petite rivière Arrow, affluent de la rivière Kawaru plus importante.

Antérieurement, Les Maoris fréquentaient la région pendant l'été pour la chasse saisonnière des oiseaux et la collecte de jades. En août 1862, une petite quantité d'or a été découverte. Elle fut le point de départ d'une importante ruée vers l'or dans toute la région et un campement de 1000 chercheurs d'or a rapidement vu le jour. Au point culminant de cette ruée vers l'or, Arrowtown est passée à plus de 7 000 habitants et est devenue le centre d'une municipalité plus vaste qui a englobé de nouvelles colonies de migrants devenues aujourd'hui des villes fantômes.

Arrowtown a été constituée en bourg en 1867 et est devenue partie du district de Queenstown-Lakes dans la réorganisation du gouvernement local en 1989.

Buckingham St, la principale rue commerçante de Arrowtown. Ph. Delahaye.
Buckingham St, la principale rue commerçante de Arrowtown. Ph. Delahaye.

Buckingham St, la principale rue commerçante de Arrowtown. Ph. Delahaye.

Arrowtown a de nombreux bâtiments bien conservés de l'époque des immigrants européens et chinois arrivés pour l'or.  Dans les années 1960, la population était tombée à moins de 200 personnes mais aujourd'hui, cette petite ville devenue très touristique grâce à ses bâtiments préservés est un endroit très recherché.

L'ancienne pharmacie et la poste. Ph. Delahaye.
L'ancienne pharmacie et la poste. Ph. Delahaye.
L'ancienne pharmacie et la poste. Ph. Delahaye.

L'ancienne pharmacie et la poste. Ph. Delahaye.

Restaurant style bistro français. Ph. Delahaye.

Restaurant style bistro français. Ph. Delahaye.

Les beaux fruits de l'été me font penser à la France qui se trouve à ce moment-là en plein hiver. Ph. Delahaye.

Les beaux fruits de l'été me font penser à la France qui se trouve à ce moment-là en plein hiver. Ph. Delahaye.

De retour à Queenstown à la tombée du jour, une dernière promenade s'impose avant le départ.

Petit concert au centre ville. Ph. Delahaye.

Petit concert au centre ville. Ph. Delahaye.

Les rues aux multiples restaurants. Ph. Delahaye.
Les rues aux multiples restaurants. Ph. Delahaye.

Les rues aux multiples restaurants. Ph. Delahaye.

Les quais au bord du lac. Ph. Delahaye.
Les quais au bord du lac. Ph. Delahaye.

Les quais au bord du lac. Ph. Delahaye.

Décontraction des kiwis le soir au bord du lac. Ph. Delahaye.
Décontraction des kiwis le soir au bord du lac. Ph. Delahaye.

Décontraction des kiwis le soir au bord du lac. Ph. Delahaye.

Dimanche 26 février 2017 - Le temps est maussade. Ça tombe bien car c'est le jour du départ.

À l'aéroport de Queenstown. Ph. Delahaye.

À l'aéroport de Queenstown. Ph. Delahaye.

Dernier regard sur le lac. Ph. Delahaye.

Dernier regard sur le lac. Ph. Delahaye.

À Sydney où un transfert est obligatoire nous décidons d'y rester la nuit pour couper un peu le voyage. Et là, à la réception de l'hôtel, une rigolote petite fontaine permet de se servir de l'eau fraîche. Évidemment, vous me connaissez, je n'ai pas pu résister et ai posé ma mignonnette à côté !

Fontaine à eau à l'Holiday inn de Sydney. Ph. Delahaye.

Fontaine à eau à l'Holiday inn de Sydney. Ph. Delahaye.

Lundi 27 février 2017 - Cette fois, c'est fini. Ce très long voyage se termine avec en tête des paysages grandioses, des rencontres, des cultures qui m'étaient jusque-là inconnues. Je vais  y repenser tout au long des ces 23 heures de vol jusqu'à Paris puis tous les jours lors de la rédaction de ces pages et enfin jusqu'à la fin de ma vie.

Le retour est toujours teinté de nostalgie car on sait que l'on a peu de chances de retourner en ces lieux si lointains. Mais bon, la planète est grande et belle et il y a tant à découvrir.

                                                   Mutunga/Fin

L'envol pour Paris. 23 heures de vol avec 2 nuits successives pour rattraper le décalage horaire. Ph. Delahaye.
L'envol pour Paris. 23 heures de vol avec 2 nuits successives pour rattraper le décalage horaire. Ph. Delahaye.

L'envol pour Paris. 23 heures de vol avec 2 nuits successives pour rattraper le décalage horaire. Ph. Delahaye.