Pierrot Absinthe

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

La marque Pierrot Absinthe avec son slogan accrocheur  Garçon ! Un Pierrot !!!  a été déposée le 26 mai 1900 au greffe du tribunal du commerce de la Seine par M. Corbrion (Hippolyte) distillateur à Alfort.

Coll. Delahaye.

Coll. Delahaye.

En 1888, H. Corbrion et son associé L. Plasse étaient installés à Maisons-Alfort au pont de Charenton en tant que distillateurs d'alcool et d'absinthe.

Annuaire du Commerce de la Seine, 1888. Doc. Delahaye.

Annuaire du Commerce de la Seine, 1888. Doc. Delahaye.

Les deux associés se séparent en 1897 pour travailler chacun de leur côté. Apparemment, Plasse cesse toute activité en 1898 alors que Corbrion développe la fabrication d'absinthe et dépose la marque Pierrot Absinthe en 1900. (Dictionnaire des marques, tome 2-lettre C)

Annuaire du Commerce de la Seine, 1898. Doc. Delahaye.

Annuaire du Commerce de la Seine, 1898. Doc. Delahaye.

Annuaire du Commerce de la Seine, 1900. Doc. Delahaye.

Annuaire du Commerce de la Seine, 1900. Doc. Delahaye.

Pierrot Absinthe a fait l'objet d'une belle affiche publicitaire signée LEM où le facétieux Pierrot se prépare une absinthe avec délectation.

Affiche lithographiée de LEM. 90x120 cm. Imp. Chaix, rue Bergère. Paris. Coll. Delahaye.

Affiche lithographiée de LEM. 90x120 cm. Imp. Chaix, rue Bergère. Paris. Coll. Delahaye.

LEM est le deuxième pseudonyme de Lucien Métivet, le premier étant Luc. Affichiste et satiriste féroce, Lucien Métivet ( 1863-1932) figura entre 1890 et 1915 parmi les illustrateurs les plus en vue. Il place ses nombreux dessins dans différents journaux satiriques dont Le Rire qui lui assurera son succès.

Ayant beaucoup travaillé sur le monde du cirque et du spectacle, il était logique que LEM ait été sollicité pour réaliser l'affiche de Pierrot Absinthe.

Carton publicitaire dérivé de l'affiche. 31,5 x 41,5 cm. Signé LEM 1900 en bas, à droite. On notera l'œillet pour l'accrocher à l'intérieur du café. Coll. Musée de Pontarlier.

Carton publicitaire dérivé de l'affiche. 31,5 x 41,5 cm. Signé LEM 1900 en bas, à droite. On notera l'œillet pour l'accrocher à l'intérieur du café. Coll. Musée de Pontarlier.

La représentation de l'affiche se retrouve sur un guéridon émaillé sorti des usines R. Guéry au 13 Boulevard de Belleville. Certains de ces guéridons sont grossièrement restaurés. Attention !

Plateau original de guéridon. Coll. et photo T. Copin.

Plateau original de guéridon. Coll. et photo T. Copin.

Un autre guéridon reprend uniquement l'étoile à 5 branches avec la croix suisse inscrite en son centre, visible sur l'étiquette.

Guéridon en pied et vu du dessus. Le nom du fabricant apparaît en petit sur le bord inférieur. On observera l'usure de l'émail par les multiples verres d'absinthe qui se sont posés dessus. Coll. Delahaye.
Guéridon en pied et vu du dessus. Le nom du fabricant apparaît en petit sur le bord inférieur. On observera l'usure de l'émail par les multiples verres d'absinthe qui se sont posés dessus. Coll. Delahaye.

Guéridon en pied et vu du dessus. Le nom du fabricant apparaît en petit sur le bord inférieur. On observera l'usure de l'émail par les multiples verres d'absinthe qui se sont posés dessus. Coll. Delahaye.

Ce guéridon a été reproduit à 10 exemplaires en 2004 par un collectionneur dont je tairai le nom. Le dessous du guéridon est en bois aggloméré et le nom du fabricant a été volontairement omis pour éviter une confusion avec l'original. Y a t-il eu d'autres reproductions depuis ? Je ne saurais le dire.

Reproduction du guéridon.

Reproduction du guéridon.

Carafe post-absinthe Un Pierrot. Coll. E. Stofer.

Carafe post-absinthe Un Pierrot. Coll. E. Stofer.

Pour clore cet article, voici une série de cartes postales inédites où la petite femme en tenue d'Ève essaie de séduire notre Pierrot. En vain, car il préfère nettement l'absinthe sous l'œil vigilant de Colombine qui nous envoie des baisers !

Cartes postales. Coll. privée.
Cartes postales. Coll. privée.
Cartes postales. Coll. privée.

Cartes postales. Coll. privée.

Voir la suite : Absinthe Pierrot