Bouteille à la mer !

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Qui dit qu'en Bretagne il pleut tout le temps ? Voyez ce beau ciel bleu à Carnac dans le Morbihan. Évidemment, l'eau n'a pas la température de celle de la Méditerranée et seuls les courageux se baignent ! Mais les plages sont magnifiques avec un sable si fin qu'on a l'impression de marcher sur du talc.

La plage de Ty Bihan. Ph. Delahaye.

La plage de Ty Bihan. Ph. Delahaye.

Cette station balnéaire située au cœur de la baie de Quiberon avec des maisons blanches aux toits en ardoises reste à dimension humaine, sans immeubles qui barrent l'horizon. Elle est empreinte d'un charme tout particulier dû à la culture celte qui s'exprime en de nombreux endroits.

Depuis la plage, vue à droite de la route qui mène à la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.
Depuis la plage, vue à droite de la route qui mène à la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.

Depuis la plage, vue à droite de la route qui mène à la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.

Vues depuis Carnac sur la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.
Vues depuis Carnac sur la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.
Vues depuis Carnac sur la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.

Vues depuis Carnac sur la presqu'île de Quiberon. Ph. Delahaye.

Aperçu du port de Carnac. Ph. Delahaye.

Aperçu du port de Carnac. Ph. Delahaye.

Et puis soudain, en me promenant dans les rochers qui bordent la plage, qu'est ce que je vois? Une bouteille d'absinthe venue à travers les mers d'on ne sait quel continent ! Quel message apporte-t-elle ?

Petite facétie de ma part, vous l'aviez deviné ! Ph. Delahaye.
Petite facétie de ma part, vous l'aviez deviné ! Ph. Delahaye.

Petite facétie de ma part, vous l'aviez deviné ! Ph. Delahaye.

L'atmosphère  qui se dégage du lieu est dû pour beaucoup au mystère qui entoure les mégalithes. Situés juste à l'entrée de la ville, les alignements mégalithiques auraient été érigés entre 4000 et 2000 ans av. J.C. mais on ignore encore aujourd'hui leur date exacte et quel groupe culturel est à leur origine.

Les alignements sont partagés en plusieurs groupes distincts. Les alignements du Ménec regroupent 12 rangées convergentes de menhirs qui s’étendent sur plus d’un kilomètre, avec des restes de cercles de pierres à chaque extrémité. Les pierres les plus grandes, à l’ouest, atteignent 4 m de haut. Leur hauteur moyenne décroît le long de l’alignement pour atteindre 60 cm à l’extrême est. Ce schéma est répété dans les alignements de Kermario situé un peu plus à l’est. D’autres alignements plus petits parsèment le site. En tout ce sont près de 4000 blocs de granit qui ont été ainsi élevés sur près de 4 km.

Le site de Kermario. Ph. Delahaye.

Le site de Kermario. Ph. Delahaye.

Menhirs au soleil couchant.

Menhirs au soleil couchant.

Dolmen vers Plouharnel. Ph. Delahaye.

Dolmen vers Plouharnel. Ph. Delahaye.

Calendrier astronomique ? Culte religieux ? Ce ne sont pas les hypothèses qui manquent. Pour ma part, je retiendrai la sympathique légende de Saint-Cornély. Cornély était pape à Rome. Persécuté par l'empereur il quitta la ville accompagné de deux bœufs qui portaient ses bagages et lui servaient à l'occasion de monture. Poursuivi par les soldats romains il traversa la Gaule en direction du soleil couchant. Arrivé dans la région de Carnac, il se retrouva face à la mer avec derrière lui l'armée qui le poursuivait. Levant alors la main, il transforma les soldats romains en pierres. Une église fut édifiée à l'endroit où il s'arrêta et l’on donna le nom de Soudarded Sant Kornely (Soldats de Saint Cornély) à ces longues rangées de menhirs où, dit-on, "les jours de tempête leurs âmes viennent encore rôder".

Église Saint-Cornely au centre de Carnac. Ph. Delahaye.

Église Saint-Cornely au centre de Carnac. Ph. Delahaye.

Saint-Cornely, protecteur des bêtes à cornes.

Saint-Cornely, protecteur des bêtes à cornes.

L'église Saint-Cornely a été construite au XVIIe siècle et est connue comme étant l'un des plus beaux monuments de style Renaissance du Morbihan. Le porche du flanc nord est surmonté d'un baldaquin en granit en forme de couronne, unique en Bretagne.

Le baldaquin de granit de l'église Saint-Cornely. Ph. Delahaye.

Le baldaquin de granit de l'église Saint-Cornely. Ph. Delahaye.

Autre lieu remarquable : le Tumulus et la chapelle Saint-Michel.

Le Tumulus Saint-Michel est formé d'une butte de terre et de pierres de 125 mètres de long, 50 mètres de large et 10 mètres de hauteur. Exploré en 1862, les chercheurs y ont trouvé un caveau central renfermant un mobilier funéraire assez prestigieux tel que des haches polies en jadéite et fibrolite. Vers 1900, l'archéologue Zacharie Le Rouzic fouilla à nouveau le tumulus et découvrit un second dolmen avec une quinzaine de petits coffres de pierres, révélant ainsi la complexité de ce monument, sans doute réservé à une élite princière et édifié au Néolithique vers 5 000 av. J.-C. Les objets trouvés peuvent être admirés dans le très riche Musée de Préhistoire de Carnac.

Une chapelle a été construite sur le Tumulus, sans doute vers 1813. Détruite en 1923, elle a été reconstruite en 1925 d'après des plans originels qui dataient de 1664. En contrebas se trouve la fontaine Saint-Michel. Les femmes de marins partis en mer montaient à la chapelle pour la balayer dans le sens où elles voulaient voir souffler le vent. Elles venaient ensuite prier à la fontaine et boire son eau.

Le Tumulus et la Chapelle Saint-Michel.

Le Tumulus et la Chapelle Saint-Michel.

Les vacances se terminent avec un dernier regard sur l'océan.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.