La Gloriosa à Erfurt

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

J'ai repris la route et continué jusqu'à Erfurt, la plus grande ville de Thuringe. Cette ville universitaire fondée au VIIIe siècle, est un évêché catholique qui possède une vingtaine d'églises anciennes en plus de la cathédrale.

Le Dom d'Erfurt avec à sa droite, l'église Saint-Séverin. Ph. Delahaye.

Le Dom d'Erfurt avec à sa droite, l'église Saint-Séverin. Ph. Delahaye.

La Cathédrale d’Erfurt, (Erfurt Dom), nommée également église Sainte-Marie est la plus importante et la plus ancienne des églises de la ville.  Cette cathédrale gothique avec sa tour de style roman succèderait à la première église bâtie par l’évêque Boniface en 742. C’est vers 1280 que l’on commença d’adjoindre à l'église un nouveau chœur, plus vaste, se terminant par une abside polygonale.

Le chœur. Ph. internet.

Le chœur. Ph. internet.

La tour centrale fut érigée quelques années plus tard. Elle sert de clocher et héberge la plus grosse cloche médiévale du monde oscillant librement, la célèbre Gloriosa. Consacrée pour la première fois en 1251, Gloriosa a été refondue à plusieurs reprises, la dernière fois étant en 1497. On ne la fait sonner que dans les grandes occasions afin de la protéger.

Pour l'écouter cliquez sur : https://www.youtube.com/watch?v=YZXnSLR4wiI

La Gloriosa. Ph. Wikimedia.

La Gloriosa. Ph. Wikimedia.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les destructions dues aux bombardements ont été relativement moins importantes que dans les autres villes allemandes. La cathédrale fut épargnée par les impacts directs de bombes mais la toiture et les vitraux du chœur furent néanmoins endommagés par des détonations à proximité.

À côté du Dom, se trouve l’église Saint-Séverin, une église gothique à 5 nefs qui fut à partir du XIIe siècle, l’église collégiale d’une communauté de chanoines. Elle est avec la cathédrale le symbole de la ville d’Erfurt et constitue un ensemble sacré parmi les plus prestigieux d'Europe.

Ph. internet.

Ph. internet.

Située sur une des routes commerciales reliant le Rhin et la Russie, Erfurt  était au Moyen-Âge une importante place commerciale située à la frontière de l’Empire carolingien. C'est d'ailleurs Charlemagne qui serait à l’origine de la construction de la première église d’Erfurt dédiée à la Vierge en 805. De ce fait, le centre ville conserve un important noyau médiéval avec de nombreuses maisons à colombages construites au XVIe et XVIIe siècles. Ce centre historique où de nombreux édifices appartenant à tous les styles architecturaux se côtoient est parmi le plus grand et le mieux préservé d'Allemagne.

Maisons faisant face au Dom. Ph. Delahaye.
Maisons faisant face au Dom. Ph. Delahaye.

Maisons faisant face au Dom. Ph. Delahaye.

La rue principale face au Dom est bordée de maisons aux façades richement décorées.

La rue face au Dom. Ph. Delahaye.

La rue face au Dom. Ph. Delahaye.

Dans la rue principale, avant d'arriver à l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Dans la rue principale, avant d'arriver à l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Maisons donnant sur la place du marché aux poissons où se trouve l'hôtel de ville. Ph. Delahaye.
Maisons donnant sur la place du marché aux poissons où se trouve l'hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Maisons donnant sur la place du marché aux poissons où se trouve l'hôtel de ville. Ph. Delahaye.

L'Hôtel de ville (Rathaus), construit dans un style néo-gothique dans les années 1870. Ph. Delahaye.

L'Hôtel de ville (Rathaus), construit dans un style néo-gothique dans les années 1870. Ph. Delahaye.

Place de l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Place de l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Le 12 avril 1945, la ville a été prise par la IIIe armée américaine de George Patton. Le 3 juillet, les troupes américaines quittent la ville qui a été attribuée à la zone d'occupation soviétique et fera ainsi partie de l'Allemagne de l'Est.

Les programmes de construction mis en œuvre à l'époque est-allemande ont surtout affecté les quartiers nord et sud-est de la ville où ont été bâtis de grands ensembles à partir de 1960 avec des tours de 11 à 16 étages et des barres de 120 m de long. Dix-sept mille appartements seront construits jusque dans les années 1980.

 Depuis 1990 et la réunification, plusieurs anciens sites industriels désaffectés ont été détruits mais des manifestations eurent lieu de la part des habitants des quartiers qui ne voulaient pas voir la destruction de leurs habitations.

Autre belle façade dans le centre historique. Ph. Delahaye.

Autre belle façade dans le centre historique. Ph. Delahaye.

La ville comptait une importante communauté juive qui construisit une synagogue dans le style roman en 1094. Toujours existante, elle est la plus ancienne d’Europe.

Un trésor y fut découvert en 1998. Il est constitué d'objets précieux du XIVe siècle qui montrent l'importance de la vie juive à cette époque et que l'on peut admirer dans cette vieille synagogue transformée en musée en 2009.

En 1884, la communauté juive avait construit une magnifique synagogue, de style néo-mauresque qui fut détruite par les nazis en 1938, lors de la Nuit de cristal,  suivant en cela les préceptes de Luther qui préconisait dans son pamphlet de brûler les synagogues.

La vieille synagogue transformée en musée.

La vieille synagogue transformée en musée.

Autre site remarquable : Le Pont des Épiciers (Krämerbrücke). C'est un pont habité comme l'est le Rialto à Venise mais long de 120 m et couvert de 32 maisons, il s'agit du plus long pont bâti d'Europe.

Le Pont des Épiciers.

Le Pont des Épiciers.

Il est mentionné pour la première fois dans un texte latin en 1156. Alors en bois, il comportait déjà des commerçants qui avaient des échopes à droite et à gauche. Victime de plusieurs incendies, il est reconstruit en 1325 en maçonnerie de grès. Après l'incendie de 1472 qui a détruit la moitié de la ville et les maisons sur le pont, il a été reconstruit dans sa forme actuelle avec 62 maisons à colombages.

Du fait de son importance pour la ville, le pont a été bien entretenu et préservé du temps de la RDA. Toutes les maisons ont été restaurées de 1967 à 1973 et d'importantes réparations ont eu lieu dans les années 1980.

Le pont est un passage piétons. Ph. Delahaye.

Le pont est un passage piétons. Ph. Delahaye.

Le pont comporte encore aujourd'hui 32 maisons avec des boutiques d'antiquités, d'artisanat ainsi que des petits cafés. 

Grand succès pour le glacier ! Ph. Delahaye.

Grand succès pour le glacier ! Ph. Delahaye.

Un passage entre les maisons permet d'aller au bord du bras de la rivière Gera que le pont enjambe.

Descente vers le bord de la rivière. Ph. Delahaye.
Descente vers le bord de la rivière. Ph. Delahaye.

Descente vers le bord de la rivière. Ph. Delahaye.

C'est à Erfurt que Martin Luther entra au couvent des Augustins où il fut ordonné en 1505. Il y restera 3 ans avant d'aller étudier à Wittemberg.

C'est également à Erfurt que Napoléon 1er rencontra le tsar Alexandre 1er en 1808.

Erfurt et Lille sont jumelées depuis 1991.

Boîte aux lettres apposée sur le mur de l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Boîte aux lettres apposée sur le mur de l'Hôtel de ville. Ph. Delahaye.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :