De Pontarlier à Auvers-sur-Oise

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Belle rencontre jeudi et vendredi dernier avec Laurène Mansuy, directrice du Musée municipal de Pontarlier et conjointement du Château de Joux accompagnée de Marie Galvez son adjointe. Cette visite d’une personnalité en charge de la culture à Pontarlier est une grande première car en 22 ans d’existence, le Musée de l’Absinthe qui ne ménage pourtant pas ses efforts pour parler de Pontarlier n’a jamais vu personne.

Laurène et Marie préparent pour 2017 une exposition sur l’histoire industrielle de la Maison Pernod Fils qui a été si importante pour Pontarlier car à l’origine du développement économique de la ville et de la région tout entière. Le musée possède un fond de documents et d’objets sur l’entreprise qu’il fallait dater et classer. Ce qui a été fait.

Laurène et Marie au Musée de l'Absinthe à Auvers. Photo Delahaye.
Laurène et Marie au Musée de l'Absinthe à Auvers. Photo Delahaye.

Laurène et Marie au Musée de l'Absinthe à Auvers. Photo Delahaye.

Avec Laurène, lecture d'une dédicace sur un petit tableau. Photo Marie Galvez

Avec Laurène, lecture d'une dédicace sur un petit tableau. Photo Marie Galvez

Après la visite du Musée de l'Absinthe, celle d’Auvers s’est imposée. La Maison-Atelier de Daubigny, le Musée Daubigny, L’Auberge Ravoux dite Maison de Van Gogh et enfin Le Château et son fameux voyage au temps des Impressionnistes. Il ne restait malheureusement plus assez de temps pour aller jusqu’à la maison du Docteur Gachet. Cette plongée dans l’atmosphère du XIXe siècle où chaque site est en cohérence avec les autres a beaucoup intéressé mes deux visiteuses qui sont néanmoins reparties vers leur belle région de Franche-Comté.

 

Publié dans Vie du musée