Master class absinthe à Sydney

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Sydney - Vendredi 3 février 2017 - Tim m'a donné rendez-vous au bar de l'opéra en fin d'après-midi. Cela laisse le temps de monter à la tour et de se promener dans le quartier des Rocks, non loin du lieu de rendez-vous.

Sydney Tower

Encore appelée Centrepoint tower, la tour se voit de loin avec ses 305 mètres de haut. C'est la deuxième plus grande tour d'observation de l'hémisphère sud après celle d'Auckland en Nouvelle-Zélande.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Fine et élégante la tour se voit de loin. Ph. Delahaye.
Fine et élégante la tour se voit de loin. Ph. Delahaye.
Fine et élégante la tour se voit de loin. Ph. Delahaye.

Fine et élégante la tour se voit de loin. Ph. Delahaye.

Comme sur toutes les tours panoramiques, la vue à 360° est spectaculaire. L'étendue de la baie et les différents quartiers de Sydney s'offrent aux regards. Malheureusement, le temps est couvert et les couleurs sont ternes.

Aperçu de la baie depuis la tour. Ph. Delahaye.
Aperçu de la baie depuis la tour. Ph. Delahaye.

Aperçu de la baie depuis la tour. Ph. Delahaye.

Vue sur le pont. Ph. Delahaye.

Vue sur le pont. Ph. Delahaye.

Vue sur les dômes du toit du Queen Victoria building. Ph. Delahaye.

Vue sur les dômes du toit du Queen Victoria building. Ph. Delahaye.

Master class absinthe à Sydney

Après cette promenade dans Sydney depuis les hauteurs, nous regagnons le port et son quai circulaire pour découvrir le quartier des Rocks.

La vue sur l'opéra est magnifique de ce côté-ci du quai circulaire. On le voit en entier, s'avançant sur la baie.

Sur le quai circulaire vers le quartier dit Les Rocks. En face, l'opéra. Ph. Delahaye.
Sur le quai circulaire vers le quartier dit Les Rocks. En face, l'opéra. Ph. Delahaye.

Sur le quai circulaire vers le quartier dit Les Rocks. En face, l'opéra. Ph. Delahaye.

Harbour bridge. Ph. Delahaye.

Harbour bridge. Ph. Delahaye.

Un jardin sépare le quai circulaire des Rocks. Sur la pelouse de grands oiseaux pas effarouchés pour deux sous picorent la pelouse.

Master class absinthe à Sydney
Attention, panneau de mise en garde ! Ph. Delahaye.

Attention, panneau de mise en garde ! Ph. Delahaye.

The Rocks

The Rocks est le plus ancien quartier de la ville, situé un peu en arrière du quai circulaire et juste au-dessous de la pile sud du Harbour Bridge.

Sous Harbour bridge. Ph. Delahaye.
Sous Harbour bridge. Ph. Delahaye.

Sous Harbour bridge. Ph. Delahaye.

L'opéra vu de dessous Harbour bridge. Ph. Delahaye.

L'opéra vu de dessous Harbour bridge. Ph. Delahaye.

Les premiers bâtiments construits à cette époque étaient en grès ce qui a donné son nom au quartier.

Ce fut le premier quartier habité d'Australie. C'est là que se sont installés les 1400 colons anglais de la première flotte en 1788 composés de marins, bagnards et prostituées. De très mauvaise réputation, le quartier accueillait tous les aventuriers, marins et bandits des mers australes

 

Les petites rues pavées imbriquées et la présence des plus anciens pubs de Sydney à 5 mn. du port témoignent de ce passé trouble de colonie pénitentiaire.

Anciennes maisons en grès alignées. Ph. Delahaye.
Anciennes maisons en grès alignées. Ph. Delahaye.

Anciennes maisons en grès alignées. Ph. Delahaye.

Vieux bâtiments XIXe siècle. Ph. Delahaye.
Vieux bâtiments XIXe siècle. Ph. Delahaye.

Vieux bâtiments XIXe siècle. Ph. Delahaye.

Le 1er hôpital fut créé dès 1788 à l'arrivée de la première flotte. En juin 1790 à l'arrivée de la deuxième flotte, le nombre de malades passait de 18 à 488. Heureusement, un des bateaux, le Justinian, apportait un hôpital préfabriqué en Angleterre en bois et cuivre qui fut installé rapidement. En 1797, il fut déplacé vers les Rocks du fait du réalignement de la rue George et construit en pierres. Il fut utilisé jusqu'en 1816 date à laquelle, un nouvel hôpital fut ouvert Macquarie street.

L'ancien hôpital des Rocks fut racheté par un groupe de passionnés du patrimoine en 1848 pour y installer des boutiques. L'endroit se développa rapidement entre 1850 et 1890. (source : le panneau apposé devant le bâtiment).

Aujourd'hui, boutiques et petits cafés se succèdent de façon très agréable dans ces ruelles qui ont beaucoup de charme.

L'ancien hôpital. Ph. Delahaye.

L'ancien hôpital. Ph. Delahaye.

Dans les années 1970, la municipalité de Sydney avait prévu de raser l'ensemble du quartier, comme la plupart des bâtiments anciens, afin d'y construire des immeubles de bureaux et une route plus large pour accéder au Harbour Bridge.

Sous la pression des habitants du quartier, des bâtiments anciens ont pu être conservés et restaurés.

The Rocks est maintenant un lieu touristique qui attire non seulement les visiteurs mais aussi les habitants de la ville avec  d'élégantes boutiques, des musées et des galeries d'art. Aujourd'hui, The Rocks est un des quartiers les plus protégés de Sydney.

Boutiques de souvenirs, magasins de luxe et galeries. Ph. Delahaye.
Boutiques de souvenirs, magasins de luxe et galeries. Ph. Delahaye.

Boutiques de souvenirs, magasins de luxe et galeries. Ph. Delahaye.

Le moment était venu d'aller à mon rendez-vous avec Tim Ludlow à l'Opera bar. Tim, responsable des marques importées par la société Think Spirits souhaitait que je fasse à son équipe de vente un petit topo sur ce qu'était l'absinthe, sa fabrication, son histoire, suivi d'une démonstration sur la façon de la consommer.

Le Bar de l'Opéra. Une vue imprenable. Ph. Andrea Leitl.

Le Bar de l'Opéra. Une vue imprenable. Ph. Andrea Leitl.

Pas facile dans tout ce monde de trouver Tim. Finalement, il me voit et nous partons à l'hôtel Kirketon retrouver son équipe. En quittant le Bar Opera, impossible de ne pas remarquer le panneau.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Toute l'équipe est très sympathique et c'est dans la bonne humeur que va se dérouler la séance. Les questions ont été nombreuses et ils m'ont dit avoir appris beaucoup de choses. En fait, ils ignoraient à peu près tout jusqu'à l'usage de la cuillère qu'ils n'utilisent pas car ils boivent l'absinthe sans sucre.

De gauche à droite : Tim, Pete, John, Jat et David.

De gauche à droite : Tim, Pete, John, Jat et David.

Difficile de garder mon sérieux quand je les vois rire alors que je pose le sucre sur la cuillère !

Difficile de garder mon sérieux quand je les vois rire alors que je pose le sucre sur la cuillère !

Puis, chacun a voulu faire une photo avec moi.

Avec Tim.

Avec Tim.

Avec Pete qui parle bien français.

Avec Pete qui parle bien français.

Avec David, John et Jat.

Avec David, John et Jat.

En quittant, le bar de l'hôtel, il y a le fameux panneau de mise en garde à la sortie, l'alcool ne pouvant être consommé que dans les bars. Associé à la présence des WC, c'est assez curieux.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Dernière photo à la sortie de l'hôtel.

Dernière photo à la sortie de l'hôtel.

Puis Tim nous emmène tous dîner au Jangling Jack's. Il s'agit d'un bar branché qui fait également restaurant avec une formule très conviviale. Chacun commande un plat qui est partagé avec tous les autres.

Dîner avec l'équipe.
Dîner avec l'équipe.

Dîner avec l'équipe.

Côté bar, la fée est en bonne place et surprise, il y a même une fontaine remplie d'eau fraîche et de glaçons. Pas de cuillères ni de sucres. L'eau fraîche suffit.

La Fée au Jangling Jack's. Ph. Delahaye.

La Fée au Jangling Jack's. Ph. Delahaye.