Des glaciers en bord de mer

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Lundi 20 février 2017 - Nous sommes en plein milieu de la Côte Ouest, au sud d'Hokitika et au nord de Queentown. Je peux même ajouter et à 18 971 km de Paris !

On est seulement à 20 kilomètres de la mer de Tasman et les Alpes du sud se dressent fièrement avec leurs deux principaux glaciers : Franz Josef Glacier et Fox Glacier. Excepté en Argentine, c'est ici le seul endroit au monde où des glaciers descendent à moins de 300 mètres au milieu d'une forêt de type subtropical humide.

En approche des Alpes du Sud. Ph. Delahaye.
En approche des Alpes du Sud. Ph. Delahaye.

En approche des Alpes du Sud. Ph. Delahaye.

Situation des glaciers.

Situation des glaciers.

Un tout petit village, Fox glacier/Weheka, a été construit et est centré uniquement autour de l'accueil des milliers de visiteurs qui viennent admirer les glaciers.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Franz Josef glacier

Franz Josef Glacier est un glacier maritime tempéré de 12 kilomètres de long et se terminant à exactement 19 km de la mer de Tasman. Il descend des Alpes du Sud à moins de 300 mètres au-dessus du niveau de la mer. On pense qu'il arrivait jusqu'à la mer il y a environ 10 000 à 15 000 ans.

L'accès au glacier se fait par un chemin balisé qui s'arrête à 200 mètres du front du glacier. Ensuite, il est obligatoire de prendre un guide pour le gravir car de profondes fissures et ravins le rendent dangereux. On se contentera de la première option. 

Plan de la balade pour s'approcher du glacier.

Plan de la balade pour s'approcher du glacier.

De loin, nous l'apercevons déjà, masse blanche enclavée entre les montagnes.

Au loin, le glacier. Ph. Delahaye.

Au loin, le glacier. Ph. Delahaye.

L'approche plus ou moins près du glacier, dépend des caprices de la rivière Waiho qui sort de son front. Elle est de plus alimentée par les nombreuses cascades qui jaillissent des flancs abruptes de cette ancienne vallée fluviale.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Le glacier a un comportement cyclique. Suivant les années et les conditions climatiques, il avance ou recule. Avec le réchauffement général, il recule depuis 2008.

Des glaciers en bord de mer

Le nom de Franz Josef a été donné au glacier en 1865 par l'alpiniste autrichien Julius Von Haast qui a débaptisé le Victoria Glacier pour lui donner ce nouveau nom en hommage à son empereur.
Les Maoris, quant à eux, l'appellent Ka Roimata o Hinehukatere (Les larmes de Hinehukatere). Une légende s'y attache : Hine Hukatere aimait escalader les montagnes et finit par persuader Wawe, son amoureux, à monter avec elle. Quand Wawe fut tué par une avalanche, Hine brisée par le chagrin laissa couler ses larmes qui gelèrent et formèrent le glacier.

Franz Josef Glacier. Ph. Delahaye.
Franz Josef Glacier. Ph. Delahaye.

Franz Josef Glacier. Ph. Delahaye.

Nous reprenons le chemin inverse sous une pluie battante. Nous sommes dans un des coins les plus pluvieux de la Nouvelle-Zélande.

Le chemin du retour, le long de la rivière. Ph. Delahaye.

Le chemin du retour, le long de la rivière. Ph. Delahaye.

Fox Glacier

Son nom actuel date de 1872 après la visite du premier ministre de Nouvelle-Zélande, Sir William Fox. Suite à l'adoption de la loi sur le règlement des revendications des Maoris, le nom du glacier est officiellement Fox Glacier/ Te Moeka o Tuawe, depuis 1998.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Fox Glacier est alimenté par quatre autres glaciers. Situé à 2600 mètres, il s'étend sur 13 km de long. Il est un des rares glaciers à se terminer dans une forêt luxuriante à seulement 300 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Comme le glacier Franz Josef situé à proximité, c'est l'un des glaciers les plus accessibles au monde, avec son terminal visible au terme d'une marche facile.  C'est une attraction touristique majeure et environ 1000 personnes le visitent quotidiennement pendant la haute saison touristique.

Là encore, le glacier recule depuis 2008. On voit nettement sur les pentes, la limite de la végétation qui marque la hauteur du glacier avant cette date.

La limite de la végétation sur la pente sud. Ph. Delahaye.
La limite de la végétation sur la pente sud. Ph. Delahaye.

La limite de la végétation sur la pente sud. Ph. Delahaye.

Le chemin suit la rivière Fox alimentée par la fonte du glacier. Par endroits, quand le chemin passe très près de la falaise très escarpée, des panneaux incitent à ne pas s'arrêter. Il faut avancer ce qui limiterait le risque de prendre une pierre sur la tête !  Nous avançons donc avec de temps en temps, le bruit d'un hélicoptère qui emmène des touristes sur les glaciers.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Et puis enfin, on le voit. Un peu déçus quand même car on ne voit que le front terminal souillé par la terre. Quelques photos derrière la barrière à ne pas dépasser car le déplacement du glacier crée des ruptures soudaines de la glace. En janvier 2009, deux touristes australiens n'ont pas respecté les consignes et s'y sont aventurés pour prendre des photos quand 100 tonnes de glace leur sont tombé dessus.

Fox Glacier. Ph. Delahaye.
Fox Glacier. Ph. Delahaye.
Fox Glacier. Ph. Delahaye.

Fox Glacier. Ph. Delahaye.

En redescendant j'admire les roches le long du chemin avec leurs strates de différents minéraux et leurs plissements résultant d'une activité géologique intense.

Ph. Delahaye.Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Alors que le temps était très maussade depuis le matin, un rayon de soleil apparaît enfin. Je me retourne et voit le glacier sous un aspect plus flatteur.

Vues de Fox glacier en redescendant. Ph. Delahaye.
Vues de Fox glacier en redescendant. Ph. Delahaye.
Vues de Fox glacier en redescendant. Ph. Delahaye.

Vues de Fox glacier en redescendant. Ph. Delahaye.

Revenus à la voiture, un panneau nous dirige sur un chemin d'où la vue sur le glacier récompense les efforts précédents.

Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Fox Glacier. Ph. Delahaye.
Fox Glacier. Ph. Delahaye.

Fox Glacier. Ph. Delahaye.

La journée n'est pas terminée et le temps est à présent meilleur. Nous partons à la recherche d'un autre point de vue.

Pour un point de vue sur le Mont Cook.

Pour un point de vue sur le Mont Cook.

Fox Glacier et le Mont Cook au coucher du soleil. Ph. Delahaye.
Fox Glacier et le Mont Cook au coucher du soleil. Ph. Delahaye.

Fox Glacier et le Mont Cook au coucher du soleil. Ph. Delahaye.

Le lendemain matin, impossible de quitter les lieux sans retourner sur la route d'où la vue est si magnifique.

Ph. Delahaye.
Ph. Delahaye.

Ph. Delahaye.

Le nom anglais Mont Cook a été donné en 1851 en l'honneur du navigateur James Cook. C'est le point culminant de la Nouvelle-Zélande avec 3724 mètres d'altitude.  Il gagne 7 mm. par an sous l'effet de la tectonique et le déplacement de la plaque pacifique contre la plaque australienne.

Alors que les noms Maoris sont accolés aux noms anglais, pour le mont Cook, c'est le nom Maori qui vient en premier : Aoraki.

la principale tribu du Sud de la Nouvelle-Zélande, considère l'Aoraki comme l'ancêtre le plus sacré desquels ils descendent. L'Aoraki est pour eux le lien entre le surnaturel et la nature.

Selon la légende, Aoraki était un jeune garçon qui, avec ses trois frères, était le fils du père Ciel. Lors de leur voyage autour de la mère Terre, leur canoë s'échoua sur un récif. Aoraki et ses frères grimpèrent alors au sommet de leur embarcation qui penchait. C'est alors que le vent du sud glacial se mit à souffler et les changea en pierres. Leur canoë devint Te Waka o Aoraki c'est à dire l'Ile du Sud ; Aoraki, le plus grand, devint son plus haut sommet et ses frères l'ensemble des Alpes du Sud.

Le Mont Aoraki/Cook. Ph. Delahaye.
Le Mont Aoraki/Cook. Ph. Delahaye.

Le Mont Aoraki/Cook. Ph. Delahaye.

Avant de partir pour la région des grands lacs, un dernier clin d'œil. Si vous ne savez pas quoi faire de vos bouteilles d'absinthe vides, voici une idée de recyclage : un lustre qui, grâce à ses leds, change de couleur !

Auberge de jeunesse de Fox. Ph. Delahaye.
Auberge de jeunesse de Fox. Ph. Delahaye.

Auberge de jeunesse de Fox. Ph. Delahaye.