Le Train Bleu

Publié le par Marie-Claude DELAHAYE

Pour commencer notre tour dans les cafés sur les pas de la Fée verte, j'avais donné rendez-vous à Bryce à la gare de Lyon. Le Train Bleu se trouve dans le hall principal de la gare au départ des grandes lignes. On ne pouvait pas se manquer.

Enseigne du Train Bleu. Ph. Delahaye.

Enseigne du Train Bleu. Ph. Delahaye.

La gare de Lyon fait partie de l'immense effort d'urbanisme fait en vue de l'Exposition universelle de 1900. Outre le Grand Palais, le Petit Palais, le Pont Alexandre III pour ne citer que quelques grandes réalisations, la gare de Lyon se vit doter d'une immense façade avec la Tour-Horloge de 64 mètres visible de loin.

La Direction de la Compagnie des chemins de fer souhaitait la construction au centre de la gare d’un buffet prestigieux, symbole du voyage, de l’innovation technique, du confort et du luxe. Le Buffet de la gare fut inauguré en 1901 par le Président de la République Émile Loubet. Dorures, sculptures, moulures, lustres et fresques recouvrent l’ensemble des murs du restaurant nous plongeant dès l'entrée dans une ambiance Belle Époque. Les salons Algérien et Tunisien plus intimistes font eux aussi parti du patrimoine de l'époque.

La grande salle et la salle dorée qui lui fait suite.
La grande salle et la salle dorée qui lui fait suite.

La grande salle et la salle dorée qui lui fait suite.

Les 41 tableaux exécutés sur toiles marouflées, soigneusement nettoyés en 1992 et 2014 ont été réalisés par les peintres les plus en vue de l’époque. Tous ces tableaux évoquent les principales villes et paysages traversés au début du XXe siècle par les trains de la Compagnie PLM ainsi que quelques événements de 1900.

Petit clin d'œil à l'Exposition de 1900. Cuillère à absinthe Tour Eiffel et grande roue. Coll. privée.

Petit clin d'œil à l'Exposition de 1900. Cuillère à absinthe Tour Eiffel et grande roue. Coll. privée.

Situé au-dessus de la porte d'entrée, le Pont Alexandre III et les Palais de l'Exposition de 1900 par René Billotte qui fut l'élève d'Eugène Fromentin. Sous le tableau, la plaque commémorant l'inauguration par Émile Loubet. Ph. Delahaye.

Situé au-dessus de la porte d'entrée, le Pont Alexandre III et les Palais de l'Exposition de 1900 par René Billotte qui fut l'élève d'Eugène Fromentin. Sous le tableau, la plaque commémorant l'inauguration par Émile Loubet. Ph. Delahaye.

Paysages de Sousse et Alger. Ph. Delahaye.

Paysages de Sousse et Alger. Ph. Delahaye.

Le PLM étant le réseau des Alpes, le peintre Eugène Burnand évoque le Mont-Blanc. Ph. Delahaye.

Le PLM étant le réseau des Alpes, le peintre Eugène Burnand évoque le Mont-Blanc. Ph. Delahaye.

À l'extrémité de la salle dorée. Ph. Delahaye.

À l'extrémité de la salle dorée. Ph. Delahaye.

Bryce et le coq ! Ph. Delahaye.

Bryce et le coq ! Ph. Delahaye.

Les plafonds sont eux-mêmes richement décorés par des scènes régionales.

Petit aperçu de la décoration des plafonds. Ph. Delahaye.

Petit aperçu de la décoration des plafonds. Ph. Delahaye.

Évocation de la Bourgogne au plafond. Ph. Delahaye.

Évocation de la Bourgogne au plafond. Ph. Delahaye.

Au plafond, "Nice, la bataille des fleurs" par Henri Gervex. En robe blanche, la comédienne Réjane. Ph. Delahaye.

Au plafond, "Nice, la bataille des fleurs" par Henri Gervex. En robe blanche, la comédienne Réjane. Ph. Delahaye.

En regagnant la sortie, dans la grande salle, on se trouve face à un immense tableau entourant la porte qui mène aux petits salons Algérien et Tunisien. C'est le "Théâtre d'Orange" d'Albert Maignan bien connu pour ses œuvres de grande taille et pour sa "Muse verte".

Le "Théâtre d'Orange" d'Albert Maignan. Sur la partie à droite, Sarah Bernhardt. Ph. Delahaye.

Le "Théâtre d'Orange" d'Albert Maignan. Sur la partie à droite, Sarah Bernhardt. Ph. Delahaye.

La comédienne Sarah Bernhardt dans le tableau d'Albert Maignan. Ph. Delahaye.
La comédienne Sarah Bernhardt dans le tableau d'Albert Maignan. Ph. Delahaye.

La comédienne Sarah Bernhardt dans le tableau d'Albert Maignan. Ph. Delahaye.

Sarah Bernhardt que l'on retrouve en compagnie de Coquelin aîné sur l'affiche de l'Absinthe Terminus. Coll. Delahaye.

Sarah Bernhardt que l'on retrouve en compagnie de Coquelin aîné sur l'affiche de l'Absinthe Terminus. Coll. Delahaye.

C'est en 1963, que le Buffet de la gare fut rebaptisé "Le Train Bleu" en l’honneur du mythique "Paris-Vintimille", train de luxe aux wagons-lits bleus et ors à destination de la Côte d’Azur et dont le dernier voyage remonte à 2007.

Afin de préserver ce riche patrimoine, témoin privilégié du Paris des années 1900, le Train Bleu a été classé aux Monuments Historiques en 1972.

À suivre... Le Procope

Pour reprendre l'histoire à son début et découvrir qui est Bryce : http://absinthemuseum.auvers.over-blog.com...de-voleurs.html